Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Coco Rocha heureuse : elle remporte son combat pour proteger les mannequins

Fière de cette nouvelle législation, le mannequin tweet une photo d'elle avec ce commentaire "Aujourd'hui, nous avons changé l'industrie du mannequinat pour le mieux !"
Fière de cette nouvelle législation, le mannequin tweet une photo d'elle avec ce commentaire " Aujourd'hui, nous avons changé l'industrie du mannequinat pour le mieux ! "

Nouvelle avancée dans le milieu du mannequinat : l'État de New York vient de faire passer une loi qui régit les conditions de travail des mannequins de moins de 18 ans. Un projet qui tenait particulièrement à cœur au mannequin Coco Rocha, qui a même déclaré qu'il s'agissait d'un événement "à marquer d'une pierre blanche dans ma carrière".

Hier, l'État de New York a fait une importante avancée dans le milieu du mannequinat pour les moins de 18 ans en signant une loi qui régit leurs conditions de travail. Un projet que défendait ardemment le mannequin américain Sara Ziff, à qui l'on doit le documentaire "Picture me" et qui a fondé The Model Alliance, une association qui milite pour les droits des mannequins. Coco Rocha fait partie de cette association et hier, elle se réjouissait que cette loi soit enfin signée. Elle déclarait : "Je suis tellement excitée de voir que nous faisons un grand pas dans une si bonne direction, et je suis ravie d'avoir pu faire partie d'un moment aussi mémorable qui va assurément changer l'avenir, dans le bon sens, de notre industrie".
Durant cette conférence de presse, le mannequin qui a troqué ses longs cheveux pour une coupe courte, est aussi revenue sur son propre parcours : "J'ai commencé le mannequinat quand j'avais 15 ans. Je sais très bien que, jusqu'à présent, les mannequins mineurs ont travaillé avec très peu de protections juridiques à New York."

Cette loi vise à donner les mêmes droits en matière de santé et d'éducation que les autres enfants considérés comme "artistes" comme par exemple les acteurs et danseurs. Que prévoit-elle ? Qu'une personne responsable soit désignée pour surveiller l'activité et la sécurité pour chaque enfant de moins de 16 ans sur le lieu de travail. Si l'enfant de moins de 18 ans manque plus de trois jours d'école, leur employeur doit prévoir un espace pour leur permettre d'étudier. Les agences de mannequinat doivent aussi avoir une infirmière avec de l'expérience en pédiatrie. Un accord financier doit être établi par le parent ou le tuteur de l'enfant qui stipule que l'employeur doit transférer au moins 15% des revenus bruts de l'enfant...

Fière de cette nouvelle législation, le mannequin a même publié une photo d'elle à la tribune (lors de la conférence de presse) avec ce commentaire "Aujourd'hui, nous avons changé l'industrie du mannequinat pour le mieux !" Cette loi promulguée doit entrer en vigueur dès le 20 novembre prochain.

J.D

À ne pas rater