Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Clémence Poésy : décontraction incarnée au défilé Chloé

Même si elle semble un peu fuir les flashs depuis quelque temps, Clémence Poésy n'en reste pas moins une égérie. Consciente de son rôle, l'actrice française a pris place au premier rang lors de la présentation de la collection Automne-Hiver 2016/2017 qui s'est déroulé ce 3 mars 2016 à Paris. 

Un temps de toutes les soirées, Clémence Poésy se montre désormais bien plus sélective lorsqu'il s'agit de pointer le bout de son nez. Courtisée par le cinéma comme le monde de la mode, elle a désormais décidé de ne plus apparaître que pour les premières de ses films et en front rows pendant la Fashion Week. Et encore, la jolie Frenchy se montre là aussi très pointilleuses ne choisissant que quelques maisons par saison. Pour l'Automne-Hiver 2016/2017, elle a ainsi pris place au premier rang du défilé Burberry Prorsum à Londres, un défilé très prisé des stars, et elle a fait aujourd'hui sa première apparition à la Fashion Week Paris chez Chloé.

Clémence Poésy, parfaite incarnation de la décontraction

Égérie Chloé depuis 2008, tout d'abord aux côtés de Chloë Sévigny et Anja Rubik puis en solo pour le parfum "Love Story", Clémence met un point d'honneur à assister aux présentations des collections de la maison chaque saison. Ce mercredi matin, elle s'est donc rendue au Salon d'Honneur du Grand Palais au milieu d'autres fashionistas triées sur le volet, s'imposant comme l'ambassadrice du casual chic. Habillée de pièces de la maison, elle prend la pose avec un pantalon patte d'eph bleu marine et un blazer oversized coordonné, vêtement repéré sur le podium Printemps-Été 2016. Casual, elle porte sa veste ouverte sur une chemise blanche d'homme légèrement ouverte pour féminiser l'ensemble. Bottes aux pieds pour allonger sa silhouette et se sauver du côté évasé de son pantalon, elle apporte la touche finale à son alors avec un it bag signée Chloé of course, un Faye.

Alors que certaines femmes en font des tonnes en période de Fashion Week, l'actrice française est ce jour-là la parfaite incarnation de la décontraction, optant pour un maquillage quasi inexistant et un simple chignon en guise de touche finale. Une aisance et un charisme qui en deviendrait presque énervant...

À ne pas rater