Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Claire Chazal : violemment critiquée sur Twitter après une panne de prompteur

La toile serait-elle en désamour avec la présentatrice iconique du JT de TF1 ? A lire les derniers commentaires postés sur Twitter, Claire Chazal en aurait déçus beaucoup. La raison ? Ses récents cafouillages en direct à l'antenne.

L'histoire d'amour entre Claire Chazal et les téléspectateurs français vivrait-elle son crépuscule ? La relation est au moins plus tendue qu'autrefois. La cause ? Les derniers JT présentés par la papesse de TF1.

Dimanche, comme à son habitude, la journaliste de 57 ans était aux commandes de son journal de 13 heures. Alors que la fin se profile et qu'elle présente debout, fiches à la main, son regard se fait soudain hagard, un peu perdu. Sa diction aussi devient plus brouillonne, on sent toute son assurance disparue. Et pour cause : son prompteur vient de tomber en panne.

Un drame pour qui connait le métier de présentateur, essentiellement rattaché à cet écran qui délivre le texte à lire. Malgré ses fiches, Claire Chazal - sans doute sous le coup de la surprise - perd quelques secondes ses moyens, et commet la faute : elle annonce à 18 heures l'émission "Sept à Huit", mais aussi les huitièmes de finales opposant les Pays-Bas au Mexique.

Il n'y a pas mort d'homme, mais la journaliste - à l'antenne de TF1 depuis plus de 20 ans - ne revient pas sur son erreur, visiblement plongée en pleine confusion. Un moment qui n'a pas manqué de faire réagir les internautes. Surtout qu'il n'est pas isolé. En effet, le soir même, lors de son journal de 20 heures, Claire Chazal manque une fois encore de vaine.

Alors qu'elle parle de football (visiblement un sujet et une programmation qu'elle peine à maîtriser), elle commet un nouvel impair. "Rendez-vous demain pour le premier match de la Coupe du monde. Pour la France. Enfin en huitièmes de finale..."

Le prompteur lui faisait-il une nouvelle fois défaut ? Twitter lui ne lui trouve guère d'excuses. Dans les messages postés par les internautes, les critiques pleuvent. On parle de son "manque de professionnalisme", la qualifie de "débutante" et même de "mauvaise présentatrice". "Qu'elle passe la main", l'invite un tweet.

Ce n'est pas la première fois que la journaliste, reine dans le coeur des Français, essuie les critiques. La dernière fois, c'est son confrère Jean-Jacques Bourdin qui n'était pas tendre avec elle. Claire Chazal, elle, a affiché sa défiance face aux réseaux sociaux dans une interview à L'Express. "Je ne regarde pas beaucoup ça. Je comprends que ça existe mais ce n'est pas un monde où je vais beaucoup. Je n'ai pas de compte Twitter, ni Facebook. Je n'aime pas cette réactivité parfois brutale et superficielle." Aujourd'hui, elle en fait les frais.
À ne pas rater