Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cinq bonnes raisons de ne pas adopter la couleur de Kelly Osbourne

Ex-punkette, Kelly Osbourne semble incapable de réfréner son goût pour les teintures improbables. Après avoir eu les cheveux roses, corbeaux, platine et même bleus, la demoiselle a connu une accalmie capillaire en affichant un temps une couleur blonde plus raisonnable.

Mais chassez le naturel, il revient au galop. Kelly a donc récidivé la colo maison réalisée dans la pénombre de sa salle de bain. Résultat, c'est le désastre. Elle se retrouve ainsi affublée d'une teinte grise bleutée façon délavage à la javel. Un dérapage capillaire que l'on condamne et ce pour 5 bonnes raisons :

Raison n° 1 : elle prend instantanément un coup de vieux avec cette couleur grisée. On laisse la coloration myosotis aux coquettes du troisième âge.

Raison n° 2 : ça affadit son teint. Déjà que cette pauvre Kelly Osbourne souffre d'un teint grisâtre, cette couleur ne fait que renforcer sa mauvaise mise.

Raison n° 3 : ça fait tache sur red carpet. Elle a beau compenser par une robe de bal, sa chevelure qui vire à tendance Schtroumpf fait désordre lors des soirées officielles.

Raison n° 4 : la couleur vieillit mal au lavage et Kelly risque de se retrouver décolorée comme après un shampoing à la javel.

Raison n° 5 : en dehors du simple fait que cette couleur soit disgracieuse, elle dessert l'image de la demoiselle qui perd de son piquant. Même les caniches royaux teints en pastel avaient plus d'allure qu'elle lors du dernier défilé Etam.

À ne pas rater