Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Christian Lacroix rencontre le Ministre de l'Industrie Christian Estrosi

Christian Lacroix est sur la bonne voie pour sauver sa maison de couture de la faillite. Le créateur a rencontré le Ministre de l'Industrie Christian Estrosi mardi 28 juillet dans l'après midi. "Nous avons eu des conversations extrêmement positives", a-t-il déclaré officiellement à l'issue de cet entretien. "Je me sens extrêmement soutenu. Je me sens confiant parce que je me sens porté non seulement par Monsieur Estrosi mais aussi par Monsieur Mitterrand", Christian Lacroix avait précedemment rencontré vendredi 24 juillet le Ministre de la Culture.

Le créateur a déposé lundi 27 juillet une offre de reprise avec le groupe Borletti, groupe italien appartenant lui même au groupe américain Falic. Concernant cette éventuelle nouvelle collaboration, il déclare, "C'est une écoute à laquelle je ne m'attendais franchement pas, en tous cas pas avec autant d'attention et de profondeur et tant de rapidité". Lacroix évoque même ses projets si l'offre était retenue par Régis Valliot, l'administrateur chargé du dossier. "Vraiment je me sens prêt enfin à réaliser tout ce qui peut-être a été freiné par le passé, et en tous cas, surtout animé par l'idée de continuer".

Deux autres offres ont été déposées au tribunal de commerce de Paris, celle de Bernard Krief Consulting (BKC), pour l'instant jugée "insatisfaisante et décevante", et celle de "deux inconnus sans projet", selon Régis Valliot, qui semble déjà compromise. Le tribunal donnera sa décision quant au sort de la maison Lacroix au mois de septembre.

Mélody Kandyoti

À ne pas rater
À découvrir