Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Chloé Jouannet, poupée très sexy : elle passe au selfie topless sur Instagram

Chloé Jouannet ne manque pas d'audace sur Instagram. La fille d'Alexandra Lamy apparaît très sexy dans un selfie depuis son lit où elle semble topless...

Chloé Jouannet se fait de plus en plus présente sur les réseaux sociaux. La jeune femme de 18 ans se dévoile bien souvent sous tous les angles et avec une simplicité déconcertante. La fille d'Alexandra Lamy en donne une nouvelle fois la preuve dans un selfie topless posté sur Instagram.

Chloé Jouannet, hypnotisante sur Instagram

Véritable poupée rock et sexy, surtout lorsqu'il s'agissait de se dévoiler en bikini, Chloé Jouannet remet ça avec un selfie en direct de son lit. Celle qui est la fierté de sa maman montre une nouvelle fois qu'elle est peu farouche, mais surtout très sensuelle. Allongée dans son lit, la belle est vraisemblablement topless. Le visage légèrement rougit, la jeune femme confie qu'elle "revient de faire un jogging". Pourtant, entre ses yeux finement maquillés et son sex-appeal, certains ont peine à y croire.

Nombreux sont ses abonnés qui le font remarquer d'ailleurs à coups de "Moi après avoir couru je ne suis pas canon comme ça". Le regard braqué sur l'objectif et l'air espiègle, la jeune femme amoureuse trouble Instagram et à juste titre.

Et quand elle ne pose pas topless, la jeune femme est une vraie modeuse. Elle se confiait d'ailleurs il y a peu à Gala. "Au quotidien, je suis assez nature, comme ma mère. Mais j'aime bien, pour sortir, mélanger les codes, oser de grands jupons, les fausses fourrures et les perruques de toutes les couleurs", avait-elle ainsi déclaré. Partageant une relation fusionnelle avec sa mère, le belle avait poursuivi : "Ma mère ne me pique pas mes affaires, elles achètent les mêmes ! Quant à moi, j'avoue lui voler parfois ses cols roulés". Une complicité mère-fille particulièrement attendrissante.

À ne pas rater