Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Charlotte McKinney : poitrine XXL et burger maxi déchaînent la censure

Qui dit Super Bowl dit aussi gros moyens publicitaires mis en place par les marques. En 2015, après Kim Kardashian en plein élan d'autodérision, les Anges Victoria's Secret toujours aussi hot, c'est au tour de la chaîne de fast food Carl's Jr de frapper fort. Au programme, burger juteux et fille très sexy...

Chaque année, c'est la folie à l'approche du Super Bowl. Et l'on ne parle pas des joueurs, mais plutôt des grandes enseignes qui dépensent des fortunes pour quelques minutes de publicité. 2015 n'échappe certainement pas à la règle. Kim Kardashian se moque d'elle-même, Victoria's Secret met ses Anges au football et la chaîne de fast food Carl's Jr. met le paquet avec la pub pour son All Natural burger.

Carl's Jr. sort l'artillerie lourde

On l'avait déjà vu avec Heidi Klum, pour vanter les mérites d'un bon burger, il n'y a souvent pas mieux qu'une fille sexy bien gâtée par la nature. Cette année, pour prôner le naturel de sa nouvelle recette "sans antibiotiques, sans hormones et sans stéroïdes", Carl's Jr. a engagé la très (très) pulpeuse Charlotte McKinney.

Carl's Jr prône le naturel.

Succédant à Kate Upton, la blonde Charlotte n'a pas grand-chose à envier à la femme la plus sexy du monde. Une plastique hallucinante et un sérieux goût pour les burgers, le top notamment vu chez Guess ne fait pas défaut à la longue lignée d'ambassadrices sexy de la marque. Jouant avec les courbes incendiaires de la belle, Carl's Jr remplace tour à tour les atouts de la jeune femme par des tomates puis par des melons. Car chez l'emblématique marque de fast food américaine, le second degré est toujours au rendez-vous.

La température grimpe, la censure aussi

Après le burger orgasmique de Kate Upton en 2012, celui dégusté en bikini par Paris Hilton et l'on en passe, Carl's Jr. n'en finit plus d'utiliser des jolies filles pour mettre l'eau à la bouche de ses clients. Des publicités tellement bouillantes que celle de Charlotte McKinney a même été censurée cette année. Elle sera ainsi bannie des écrans américains durant le Super Bowl.

Retrouvez également sur Puretrend la publicité de Kate Upton pour Carl's Jr.

Kate Upton pour Carl's Jr.
À ne pas rater