Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Charlotte Le Bon : la revanche d'une mannequin ''trop grasse'' devenue muse YSL

L'univers impitoyable de la mode a encore frappé ! Charlotte Le Bon, qui incarne la mannequin et muse d'Yves Saint Laurent dans le biopic éponyme, vient d'avouer qu'elle avait été jugée "trop grasse" pour défiler sur les podiums lors de ses années de mannequin. Aujourd'hui, elle prend sa revanche au cinéma !

Bientôt à l'affiche du film "Yves Saint Laurent", prévu dans les salles pour le 8 janvier prochain, Charlotte Le Bon semble maîtriser parfaitement son passage du petit au grand écran, mais aussi son passage du monde de la mode à celui de la comédie ! Et oui, avant d'arriver sur Canal+, la jolie brune a été mannequin pendant 8 ans.

C'est donc une sorte de retour aux sources qu'a vécu Charlotte Le Bon en incarnant la mannequin et muse d'Yves Saint Laurent, Victoire Doutreleau. "C'est un métier que j'ai déjà exercé et que j'ai détesté. Poser et faire la potiche, ce n'est pas très intéressant. Les défilés sont difficiles car ils font peser une réelle tension sur les mannequins : on est exposé au regard de tous et on est jugé sur le moindre faux pas qu'on peut faire." Et l'actrice sait de quoi elle parle, puisque justement, de nombreux défilés lui ont été refusé... à cause de sa morphologie !

C'est dans les pages du magazine Marie-Claire, dont elle fait la couverture pour le mois de décembre, que l'actrice revient sur sa terrible expérience de mannequinat : "On me disait que j'étais trop grasse pour les podiums", lâche-t-elle. Charlotte Le Bon, trop grasse ? Avec sa silhouette longiligne, difficile à croire... Une silhouette fine qui lui a d'ailleurs valu la haine de ses camarades pendant son adolescence ! "Les filles de ma classe me détestaient, un vrai cauchemar."

Mais aujourd'hui, tout ça est derrière elle et ironiquement, c'est elle qui a été choisie pour incarner Victoire Doutreleau, la muse du créateur Yves Saint Laurent. Pour les besoins du film, l'actrice a même longuement étudié la marche et les poses des mannequins de l'époque... Comme un pied de nez à ses anciens détracteurs !

À ne pas rater