Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Charlotte Le Bon : "J'ai skypé avec Steven Spielberg !"

Petite Charlotte est devenue grande! Après avoir trusté Canal+ avec ses sketchs hilarants, la voilà projetée sur grand écran au Etats-Unis dans le dernier film produit par Steven Spielberg. Mais ce que l'on ne savait pas, c'est que l’actrice canadienne avait pu converser avec le réalisateur via Skype. Une situation incongrue que l'ancienne Miss météo n’est pas prête d'oublier!

Ce n'est plus un secret pour personne, Charlotte Le Bon commence à faire carrière à Hollywood. Radieuse lors de l'avant-première de son dernier film "Les recettes du bonheur", l'ancienne Miss météo de Canal+ côtoie désormais les plus grands, comme l'actrice Helen Mirren. Mais l'ancienne institutrice sexy du "Petit Journal" nous avait caché une anecdote qui a de quoi impressionner ! Peu de temps après la fin du tournage de ce long métrage produit par le créateur de "Jurassic Park", Charlotte a pu rencontrer l'un des plus grands réalisateurs du 7ème art, Steven Spielberg. Mais contrairement à ce que l'on aurait pu penser, ces deux-là n'ont pas eu l'occasion de se faire la bise, comme elle l'explique au site américain Collider cette semaine :

"Je ne l'ai pas rencontré, j'ai skypé avec lui. C'est presque plus cool de dire ça d'ailleurs. C'était après le tournage du film, en avril. J'étais chez Dreamworks pour un rendez-vous avec mon agent. Il y avait une très grande table avec un immense écran et j'ai dit : Est-ce qu'on attend quelqu'un ? Et elle m'a répondu : Oui, Steven Spielberg arrive. J'ai dit OK, très bien. Donc je me suis assise et il est arrivé. Il était sur son yacht, et il skypait en même temps avec moi. Il était très gentil. C'est un être humain cool et accessible. "

"Le Grand Journal, c'était bien pour l'ego"

Un souvenir inoubliable pour Charlotte, qui ne pensait même pas avoir une petite chance de décrocher le rôle de Marguerite dans le film. Après sa première audition, elle se dit : "Ok, c'est Spielberg. Ça ne marchera pas de toute façon, il doit voir des milliers de filles qui auditionnent."

Une semaine plus tard, Charlotte reçoit un appel qui lui annonce qu'elle fait bel et bien partie du casting ! Un véritable changement de vie pour celle qui restera dans l'esprit des téléspectateurs, comme l'une des Miss météo les plus drôles de l'ère Michel Denisot. De cette expérience, elle ne retient d'ailleurs que du positif : "C'était vraiment drôle de faire ces sketchs au Grand Journal. Certains étaient d'ailleurs très mauvais et on n'entendait le public dire 'Non'. Je donnais tout et rien ne se passait. On n'entendait les mouches voler. (...) C'était bien pour l'ego".

À ne pas rater