Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Charlotte Gainsbourg, Nymphomaniac vol.2 : ''C'était humiliant et embarrassant''

"Nymphomaniac - volume 2" sort dans nos salles mercredi 29 janvier 2014. L'occasion pour Charlotte Gainsbourg et le reste de l'équipe du film de faire une deuxième vague d'interviews, notamment pour Marie-Claire et avec la journaliste Aïda Touihri. Retour sur les impressions de l'actrice après avoir à nouveau tourné pour Lars Von Trier.

Le film choc de ce début d'année n'est autre que "Nymphomaniac", avec Charlotte Gainsbourg et Shia Labeouf. L'actrice française a d'ailleurs accordé plusieurs interviews pour la sortie de la deuxième partie du film, revenant ainsi sur quelques détails du scénario ainsi que son rôle. Et elle n'a pas peur de l'avouer avec humour, elle doit être "un peu masochiste" pour se laisser maltraiter dans la plupart des long-métrages de Lars Von Trier !

Lors d'un entretien accordé à Marie-Claire, Charlotte Gainsbourg revient sur les différentes scènes des films de Lars Von Trier où elle se fait maltraiter : "J'aime bien ça. Je dois être un peu masochiste. En même temps, c'est relatif : je souffre pour de faux. Je sais qu'on joue un jeu. Vous savez, dans la vie je me maltraite moi-même très facilement. J'aime les critiques. En fait, tout ce qui est négatif et un peu dur me plaît, jusqu'à un certain point."

Une provocation assumée

Celle qui n'a pas eu peur d'aller encore plus loin et de dépasser ses limites pour "Nymphomaniac" affirme "toujours plus aller à une direction opposée à ce qu'on attend de moi". Elle ajoute alors "Ce n'est pas un hasard si j'ai à la fois chanté "Lemon incest" avec mon père et joué dans "Antichrist" pour Lars. Une forme de provocation assumée. Tout ce qui m'intéresse, c'est qu'on me pousse un peu dans mes retranchements, sinon c'est ennuyeux."

"Humiliant et embarrassant"

Lors d'une interview avec Aïda Touihri qu'on retrouve sur MetroNews, Charlotte revient sur les scènes d'humiliations présentes dans la deuxième partie du film : "C'était un peu humiliant, oui. Parce que même si ça n'est pas moi qu'on frappe, les positions, je les ai prises. Alors oui c'était embarrassant. Mais j'avais besoin de cette gêne pour pouvoir jouer ce que j'avais à jouer. Et je ne sais pas si je m'y retrouve, mais c'est un moment du film que j'aime beaucoup."

Celle qui ne pense plus vraiment au mariage avec Yvan Attal peut en tout cas promettre de faire le buzz le 29 janvier prochain dans "Nymphomaniac volume 2".

À ne pas rater