Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Charlene de Monaco : rayonnante et folle d'amour à huit mois de grossesse

A huit mois de grossesse, Charlene de Monaco a très certainement fait sa dernière apparition en public enceinte ce mercredi 19 novembre 2014. Car, si l'on en croit le prince Albert II de Monaco, la naissance tant attendue des jumeaux pourrait avoir lieu bien avant...

Ce mercredi 19 novembre 2014 est un jour important pour n'importe quel Monégasque puisqu'il s'agit de la fête nationale de la principauté.

Charlene de Monaco, une princesse rayonnante et amoureuse

Pour cette journée si particulière, toute la famille de Monaco était réunie. Si Charlene de Monaco n'a pas assisté à la traditionnelle messe d'action de Grâce en la cathédrale à 10h, l'archevêque de Monaco, Monseigneur Bernard Barsi, et l'assistance ont eu une pensée pour elle et ont souhaité "que Dieu bénisse spécialement la princesse Charlene et qu'il lui accorde une heureuse maternité" (Source : NiceMatin.fr). C'est à midi que les Monégasques ont enfin pu enfin voir leur princesse, au balcon du palais, lors de la prise d'armes. Absolument rayonnante, la future maman portait une robe de laine noire, un petit béret et une étole de couleur crème signé Akris. A huit mois de grossesse, on pouvait deviner le ventre arrondi de la princesse sous cette robe. Après avoir salué la foule, elle a échangé avec son prince un tendre baiser, pour la plus grande joie de la foule.

"La princesse Charlene est sereine"

Pour cette fête nationale, le prince Albert II de Monaco a accordé une interview à nos confrères de Monaco Matin. Il a confié que "la princesse Charlene est sereine, mais [il] tient à ce qu'elle se ménage pour que tout se passe au mieux." Fille(s) ou garçon(s), le futur papa explique qu'il souhaite avoir la surprise et "préfère ne pas connaître le sexe des bébés avant la naissance" même si "la princesse le sait certainement mais elle joue le jeu. Elle garde le secret, comme je lui ai demandé". Prévue "aux alentours de Noël", cette double naissance est très attendue. Et, si l'on en croit les confidences du prince Albert II de Monaco, elle pourrait arriver plus tôt que prévue car "comme il s'agit d'une grossesse gémellaire, elle aura certainement lieu une dizaine de jours avant".

À ne pas rater