Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Charlene de Monaco, princesse de la Fashion Week chez Louis Vuitton

Bel atout du Rocher, Charlène de Monaco s'est faite ambassadrice de la principauté à l'occasion de la Fashion Week parisienne. Venue assister à plusieurs défilés, la princesse a fait une apparition en front row du défilé Louis Vuitton Printemps-Été 2014. Et si l'attention s'est portée ce matin sur Marc Jacobs, la princesse a tout de même réussi à tirer son épingle du jeu particulièrement élégante pour l’occasion.

Alors que ce matin le défilé Vuitton a fait parler de lui davantage pour le départ de Marc Jacobs plus que pour ses front rows, Charlène de Monaco a tout de même fait son petit effet. Après une apparition chez Akris il y a quelques jours, elle est venue assister au défilé Vuitton Printemps-Été 2014 organisé dans la Cour Carré du Louvre, l'épouse du Prince Albert est apparue toujours aussi apprêtée qu'à son habitude.

Misant sur l'élégance du noir et du gris, Charlène privilégie des tonalités sombres tout en restant très féminine. La princesse de 35 ans affiche ainsi une petite robe en maille grise resserrée à la taille. Par dessus, elle porte un manteau noir structurant joliment sa silhouette.

Petite touche de féminité pour la princesse, le sac en cuir bordeaux signé Louis Vuitton bien évidemment. En rappel de cette note plus colorée, la princesse affiche une bouche dessinée de violet comme le veut la tendance des bouches violines chez les stars. Une teinte plutôt audacieuse pour la jolie blonde habituée des make-up généralement plus discrets. Les cheveux toujours très courts car elle aussi a cédé à la tendance, la princesse coiffe sa chevelure en arrière.

Seul bémol de la tenue, les ballerines noires un peu trop simples avec ce look. On aurait davantage préféré une paire de sandales à talons ou même d'escarpins. Parmi les must-haves de saison, Charlène n'aurait certainement pas eu de mal à trouver chaussure à son pied.



À ne pas rater