Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Charlène de Monaco, madone immaculée pour une visite au Vatican

Lundi matin, Albert et Charlène de Monaco ont attiré de nombreux photographes au Vatican. Le couple a eu le privilège de s'entretenir en privé avec le pape. Charlène était pour l'occasion entièrement vêtue de blanc, un privilège que détiennent seulement huit femmes au monde.

Une apparition divine. Charlène de Monaco était sculpturale dans sa tenue immaculée, lundi matin, pour rendre visite au pape. La princesse et Albert de Monaco ont eu, comme de nombreux monarques avant eux, un entretien privé au Vatican. Si Madeleine et Silvia de Suède étaient venues avec la petite Leonore au Palais apostolique, Albert et Charlène ont préféré laisser les jumeaux Jacques et Gabriella sur le Rocher.

Une princesse émue

Le couple a d'abord posé pour les photographes avec le pape François avant de s'entretenir en tête-à-tête avec le souverain pontife. Pour l'occasion, Charlène de Monaco était vêtue de blanc des pieds à la tête : manteau, robe, voile de dentelle sur la tête... Au moment de saluer le pape, la princesse était visiblement émue. Ses yeux embués exprimaient toute son admiration pour François, qu'elle rencontrait pour la première fois. Quelques semaines plus tôt, il avait envoyé un message à Monaco pour souhaiter joyeux anniversaire aux jumeaux.

Charlène de Monaco, élevée dans une famille protestante, s'était convertie au catholicisme juste avant son mariage, en 2011. Elle avait à l'époque annoncé avoir renoncé au protestantisme pour "être admise par une déci­sion libre et person­nelle, à la pleine commu­nion dans l'église catho­lique".

Le privilège du blanc

Elles sont seulement huit femmes, dans le monde entier, à avoir le privilège de porter du blanc en présence du pape, à qui sont réservés les vêtements de cette couleur. Charlène en fait partie, tout comme Letizia d'Espagne, Mathilde de Belgique, Maria Teresa de Luxembourg, Paola de Belgique, Sophie d'Espagne, Marina de Naples et Marie de de Liechtenstein. Madeleine de Suède était d'ailleurs intégralement vêtue de noir lors de sa propre visite au pape.

À ne pas rater