Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Chantal Lauby : Une mère catholique... ''et très rock'n'roll'' !

C'est ce mercredi 16 avril 2014 que "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu" débarque dans les salles noires. Chantal Lauby revient sur l'avant de la scène pour le rôle d'une mère très catholique dépassée par les agissements de ses filles. Un aspect qui ne lui est peut-être pas si étranger...

"Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu" s'offre un casting de rêve avec Christian Clavier, Chantal Lauby, Frédérique Bel, Ary Abittan ou encore Medi Sadoun, pour le meilleur de l'humour. Celle dont on se souvient pour les Nuls et pour ses rôles déjantés, récidivent pour le rôle de Marie Verneuil, une femme issue de la bourgeoisie très catholique à l'esprit "vieille France". Elle sera confrontée aux choix parfois loin de ses principes de ses filles tandis que l'une s'éprend d'un musulman, la seconde d'un juif et la troisième d'un chinois. Un film sur l'acceptation qui se veut avant toute chose humoristique. Chantal Lauby a tenu à revenir pour Gala sur ce rôle qui faisait écho à son enfance.

On le sait, Chantal Lauby n'a pas la langue dans sa poche. Ses années au sein des Nuls dont les sketches étaient pour le moins connotés n'ont pas franchement données une image prude à l'actrice. Pourtant elle l'avoue à Gala : "Je peux moi aussi être très prude et coincée parfois ! Même si je dis "bite et couille" à la télé, ou mets des tampax sur l'oreille, j'ai aussi des côtés très fermés". Une confidence qui lui donne l'impression d'être plus proche de Marie Verneuil dans "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu". "Quant à Marie, elle a simplement oublié d'ouvrir les yeux sur le reste du monde et un jour les surprises arrivent : des maris de toutes les origines pour ses filles! Elle doit alors apprendre à accepter ce qui lui fait peur", explique-t-elle avec un brin d'indulgence face à son personnage.

Et quand on lui fait remarquer que c'est la mère du réalisateur, Philippe de Chauveron, qui a inspiré le personnage, Marie n'est pas sans lui rappeler également quelqu'un de sa famille. "Elle me fait aussi penser à la mienne. Ma mère était catholique et très rock'n'roll. (...) Elle était d'une tolérance extrême. D'ailleurs, ça m'énerve un tout petit peu quand je vois les manifestations pour tous faites au nom des catholiques", confie-t-elle. Chantal Lauby évoque bien sûr les incidents survenus suite à la loi du mariage gay. Pour faire un contre-exemple et montrer qu'il ne faut pas généraliser, elle raconte : "A 12 ou 13 ans, j'ai rencontré un jeune homme qui aimait les garçons. Je raconte ça à ma mère: 'il est amoureux de Marc, mais Marc il l'aime pas'. Ma mère m'a dit: 'oh le pauvre..', et elle a discuté avec lui, l'a rassuré. Je me souviendrai toujours de ça. Elle ne jugeait pas".

Si le film de Philippe de Chauveronne veut pas se faire "film à message", il traitera avec un côté décalé des questions qui restent d'actualité. "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu" réserve donc bien des surprises avec une Frédérique Bel toujours plus sexy pour la promo du film, un Ary Abittan aux anecdotes caustiques et une Chantal Lauby qu'on sent déjà très en forme !

À ne pas rater