Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Chantal Lauby : de mères en filles, confidences sur les femmes de sa famille

Alors que le film Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ? vient de passer le seuil des 10 millions d'entrées, Chantal Lauby revient sur ce succès dans les pages de Télé 7 Jours. Elle aborde notamment le thème de sa propre famille et se confie avec émotion sur sa maman et sa fille, la chanteuse Jennifer Ayache.

Dans Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ?,Chantal Lauby incarne Marie Verneuil, une mère de famille légèrement grenouille de bénitier, pas vraiment enchantée de ne pas avoir marié une seule de ses filles à un catholique. Un vrai rôle de composition pour l'actrice déjantée et très ouverte d'esprit. Elle a raconté à Télé 7 Jours qu'elle devait sa tolérance à sa maman... Femme dont elle s'est pourtant inspirée pour son personnage de Marie Verneuil !

Dans la famille de Chantal Lauby, on a toujours été croyant. "Ma maman était catholique et nous a élevées dans la religion avec mes soeurs. Elle était respectueuse de sa foi et de celle des autres, elle avait du coeur ma mère !" se rappelle l'actrice, fière qu'on lui ait inculqué la tolérance et l'amour des autres malgré leur différence.

Elle raconte notamment un épisode qui la tout particulièrement marquée, la première fois qu'elle a rencontré un garçon homosexuel lorsqu'elle avait 12 ans. Ce garçons éconduit par un autre était triste, et lorsque Chantal Lauby l'a invité chez elle pour le goûter, sa maman l'a réconforté tout simplement en lui disant :"T'inquiètes pas, tu en rencontreras d'autres des garçons". La comédienne souligne : "c'est après coup que j'ai repensé à tout ça et compris son ouverture d'esprit. [...] Ma mère c'était un peu Madonna" continue-t-elle.

Lorsqu'elle se compare à sa maman, Chantal Lauby constate une véritable ressemblance, malgré le petit décalage d'humour : "J'ai été plus provocatrice qu'elle mais j'ai toujours conservé mon côté classique". Une ressemblance avec sa maman qu'elle a d'ailleurs transmise à sa propre fille, la chanteuse de rock Jennifer Ayache (de son vrai nom Jeanne) : "Jeanne est peut-être la fille des Nuls, mais j'ai toujours été très vigilante. Elle a beau faire du rock elle a aussi mon côté rigide. Elle est travailleuse, elle sait où elle va. Chez moi l'autorité maternelle n'étais pas une vie d'esprit".

En dehors des plateaux de tournage et des sketches des Nuls comme Barbara Gourde ou de la mouche qui pète, Chantal Lauby était donc une maman poule et assez stricte... On en apprend tous les jours !

À ne pas rater