Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Chantal Goya : en pleine crise mégalo, elle veut son parc d'attractions

A 71 ans, Chantal Goya croit toujours dur comme fer que son monde merveilleux existe. Son nouveau projet ? Chantal Goya, alias Marie-Rose (le personnage qu'elle incarne dans ses shows), souhaite créer ni plus ni moins un parc d'attractions.

La reine des spectacles pour enfants, et pour adultes nostalgiques, est depuis le mois de janvier 2014 en pleine tournée en France avec son spectacle "La Planète Merveilleuse", un show créé et déjà joué dans les années 80. A plus de 70 ans, l'infatigable et optimiste Chantal Goya remplie toujours les salles avec ses contes merveilleux.

Invitée sur MFM Radio mardi 18 janvier 2014 à l'émission "Les buzz people" présentée par Laurent Argelier, Chantal Goya se prend à rêver de la construction de son parc d'attractions aux allures de parc Disney dans lequel "on arriverait dans la Planète Merveilleuse via des TGV qui arriveraient de partout." Elle continue d'expliquer qu'en entrant dans ce parc, on tomberait sur "une route principale avec toutes les boutiques incroyables. On ferait marcher des boutiques françaises, bien de chez nous." Patriotisme, quand tu nous tient !

Elle continue son rêve et explique qu'il y "aurait le château nougatine où il y aurait l'endroit pour tous les goûters. Le château de Chabord, le château du Chat Beauté. Ensuite, il y aurait le soulier qui vole qui nous promènerait partout. Le petit train d'animaux ville pour arriver au château hanté avec tous les fantômes"... On y voit très clairement des références au parc Disney, mais soit.

Le nom de ce parc ? "Le parc Chantal Goya, La Planète Merveilleuse". L'idole des petits a été prise en flagrant délit de mégalomanie. Même Michael Jackson, qui avait son propre parc d'attractions ne lui avait pas donné son nom mais avait opté pour "Neverland".

Est-ce que "Le parc Chantal Goya, la planète merveilleuse" sortira un jour de terre ? Seul l'avenir nous le dira...

À ne pas rater