Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Chanel fait polémique avec le décor de son dernier défilé

Défilé Chanel automne/hiver 2018 2019
Défilé Chanel automne/hiver 2018 2019

En installant de véritables chênes sous la verrière du Grand Palais, la maison Chanel a créé le scandale. Les associations de protection de l'environnement ont dénoncé un défilé non-respecteux de la nature. 

Les décors spectaculaires sont la marque de fabrique de Chanel qui se surpasse chaque fois pour faire de ses défilés un véritable événement. Après avoir recréé tout un jardin à la française sous la verrière du Grand Palais, où la maison à l'exclusivité pour présenter toutes ses collections, pour sa dernière collection couture, le dernier show a transformé le lieu en forêt automnale. Au programme : sol recouvert de feuilles mortes et de véritables chênes qui ont causé le scandale.

Chanel fait installer des chênes au milieu du Grand Palais

L'association France Nature Environnement, la fédération française des associations de protection de la nature et de l'environnement, a rapidement appelé à interpeller la marque, face à l'abattage d'arbres pour quelques minutes de spectacle. "Les gros arbres du décor auront vécu 1,3 million d'heures avant d'être coupés pour un spectacle dont la durée ne dépassera pas trois heures", explique l'association.

La maison Chanel a répondu dans un communiqué que les arbres ont été "acquis dans le cadre d'un plan de coupe autorisé. [...] Lors de l'acquisition des arbres, Chanel s'est engagé à replanter une parcelle de 100 nouveaux chênes au sein de la forêt." Après avoir fait installer un véritable glacier ou encore des cascades au milieu du Grand Palais la maison a-t-elle été trop loin ? Fashionistas comme militants n'attendent désormais plus que le prochain décor de la marque.

À ne pas rater