Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Voilà pourquoi Chanel a décidé d'arrêter le cuir exotique

.

Une marque de plus s'engage et annonce renoncer à l'usage de peaux de serpent, crocodile, léazard et galuchat ! Le géant Chanel a annoncé cette grande nouvelle qui fera plaisir à tous les défenseurs des droits des animaux ! Si la décision est éthique, elle est avant tout pragmatique. 

Adieu sac Chanel en croco : la maison française vient d'annoncer sa décision d'arrêter de commercialiser des cuirs exotiques. La liste inclut donc les peaux de serpent, crocodile, lézard et galuchat (le cuir de raie). Si la marque n'est pas la plus connue pour l'utilisation de ce genre de matériau, ses mythiques sacs en version peau précieuse reste tout de même très prisés par les consommateurs fortunés.

Bruno Pavlovsky, directeur de la mode chez Chanel, a annoncé les raisons de cette décision en marge du défilé Chanel Arts et Métiers qui se tiendra à New York.

Adieu Chanel en peaux précieuses

L'amour des bêtes comme explication ? Oui, mais pas totalement ! C'est aussi et avant tout une question pragmatique. La marque ne condamne pas l'usage de ces matériaux mais simplement le fait qu'il soit devenu impossible de s'en procurer en respectant les critères de qualité mais aussi d'éthique imposés par la maison.

"Il y a un problème d'approvisionnement qui ne sont pas les affaires de Chanel de toute façon, explique Karl Lagerfeld, directeur artistique de la maison, au WWD. Nous l'avons fait car c'est dans l'air du temps, mais ce n'est pas un air que les gens nous ont imposé. C'est un choix libre."

Il reste toutefois difficile pour les marques de continuer à user de tels matériaux alors que les scandales quant à la maltraitance animale se multiplient et que les marques y renoncent les unes après les autres. Chanel se distingue toutefois : si beaucoup s'expriment sur la fourrure, la maison française est l'une des rares à se prononcer publiquement sur l'usage des cuirs exotiques.

Au Figaro, M. Pavlovsky explique que la marque continuera toutefois la fourrure (très peau présente dans les collections) : "Comme pour le cuir, nous continuons de travailler avec la filière alimentaire et avec des fournisseurs certifiés, traçables."

Une mode plus respectueuse des animaux ? Si le chemin est long, les progrès eux sont notables.

À ne pas rater