Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Ces internautes qui achètent, photographient puis renvoient leurs achats

.

Au vu du succès toujours plus grandissant des réseaux sociaux basés sur l’image, on aurait dû s’en douter. Et pourtant, on est quand même surprise d’apprendre que des internautes font leur shopping dans le seul but de présenter un nouveau look à leurs followers et… de renvoyer le tout pour se faire rembourser. Non, vous ne rêvez pas. D’ailleurs, ce mécanisme se base sur une étude très sérieuse (ça fait peur).

Avant, la mode et la création, ça prenait du temps. Mais aujourd'hui, tout se fait à un rythme si frénétique qu'on a à peine une le temps d'admirer un modèle sur les podiums qu'il est déjà partout sur les réseaux. D'ailleurs, entre la Haute Couture, le prêt-à-porter, les collections croisières, les femmes et les hommes, on a parfois bien du mal à suivre la cadence et notre porte-monnaie aussi.

C'est sûr, on aimerait pouvoir s'offrir toutes les dernières tendances et parader dans une tenue différente tous les jours, mais comment faire ? Selon une récente étude, certains auraient trouvé la combine idéale : commander, photographier, puis renvoyer le tout et se faire rembourser. Oui, ça frôle le ridicule, mais c'est hélas le résultat d'une récente étude réalisée sur des adultes majeurs au Royaume-Uni par le service bancaire Barclaycard. Et ceux qui s'y adonnent le plus ne sont pas forcément ceux à qui on penserait en premier lieu...

La pression du hashtag #OOTD

Si vous êtes inscrit sur Instagram, vous connaissez forcément la signification du hashtag star #OOTD (Outfit Of The Day ou tenue du jour). Utilisé plus de 200 millions de fois sur le réseau, il concentre les looks des influencers mais aussi des anonymes, qui sont apparemment prêts à tout pour ne pas se montrer deux fois avec les mêmes fringues.

Ainsi, au Royaume-Uni, un acheteur sur dix commanderait des articles exprès pour les shooter, les publier et les renvoyer pour se faire rembourser. Une façon très maligne (et déprimante ?) de paraître à la pointe de la mode à chaque instant. Perso, on ne dépenserait jamais autant d'énergie pour satisfaire notre maigre communauté.

Si on peut comprendre que certains blogueurs (dont c'est clairement le fonds de commerce) se le permettent de temps en temps, en ce qui concerne les internautes anonymes en revanche, on trouve ça un peu pathétique. Autre info surprenante : contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les plus jeunes qui ont le plus souvent recourt à ce stratagème, mais les 35-44 ans.

Ces derniers seraient en moyenne 20% à user de cette méthode pour avoir l'air cool sur les réseaux sociaux. Plus étonnant encore, les hommes font la course en tête devant les femmes, puisqu'ils sont 12% à avoir admis faire du shopping dans cette intention, contre 7% de femmes.

Essayer sans payer

Et a priori, le phénomène devrait devenir de plus en plus important. Car c'est encore peu commun en France, mais outre-Manche, de nombreux e-shops comme Asos ou H&M ont mis en place un service qui permet d'essayer chez soi sa commande sans dépenser le moindre penny. En gros, vous remplissez votre panier comme d'habitude, mais votre compte bancaire n'est débité qu'au moment du retour des articles que vous ne prenez pas, et vous payez uniquement ce que vous gardez.

Un service qui encourage clairement à la consommation, puisque 30% des sondés concèdent être plus enclins à commander quand ils n'ont pas à payer avant d'avoir essayé et décidé ce qu'ils gardaient définitivement dans leur placard.

Dans l'Hexagone, Zalando et quelques autres acteurs du marché se sont déjà mis sur le créneau et il y a fort à parier que ce n'est que le début !

Audrey Salles-Cook

À ne pas rater