Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cécilia Attias demande un statut de Première dame : bonne ou mauvaise idée ?

Invitée à s'exprimer au micro d'RTL, l'ancienne Première dame Cécilia Attias a souhaité donner son point de vue sur le statut de la compagne du Chef de l'État. Pour elle, un vrai statut doit être créé. Alors, bonne ou mauvaise idée ?

Pour Cécilia Attias, cela ne fait l'ombre d'un doute : un statut de Première dame doit être créé de manière officielle. "Quand on a l'honneur d'être l'épouse du chef de l'État c'est même un devoir d'aider" a déclaré l'ex-épouse du Président Nicolas Sarkozy, l'une des premières dames de France les plus éphémères que nous ayons connus. Pour nous, la question de la création, ou non, d'un statut de Première dame fait débat. Nous avons pesé le pour et le contre.

Les "Contre"

- Le concept même de Première dame peut être jugé rétrograde. On autorise à la femme d'un Président à se consacrer à des causes humanitaires ou à découper des parts de galette des rois mais est-ce vraiment une occupation gratifiante et choisie ? La femme se retrouve au second plan dans tous les cas et on attend surtout d'elle qu'elle rende bien sur les photos... Impossible de ne pas avoir le sentiment qu'avoir une compagne agréable à regarder est un argument de campagne pour un candidat à des élections présidentielles.

- Engager des financements de l'État pour permettre à la première dame de disposer d'un bureau et de personnel au sein des plus hautes sphères de l'État, est-ce bien sérieux ? La Première dame ne peut-elle pas avoir son propre job ? A voir les carrières de nombreuses First Ladies du monde, il parait clair que la compagne d'un (future) Président est amenée à abandonner sa vie professionnelle pour se consacrer pleinement au bonheur et au bien-être de son président(iable) de mari...

- Le statut de Première dame pousse la femme du Président à être médiatisée, qu'elle le veuille ou non. Une femme ne peut s'opposer aux ambitions de son mari mais doit-elle en subir les conséquences ? Il est clair que bien des compagnes de Présidents ont souffert de se retrouver sur le devant de la scène contre leur gré... Et encore plus lorsque leur vie sentimentale n'était plus au beau fixe.

Les "Pour"

- La Première dame humanise son époux. Elle représente tout le pan privée de la vie du chef d'État, ce qui modifie incontestablement son image auprès de ses électeurs. Le Chef de l'État est puissant, inaccessible... Oui, mais il a une femme c'est qu'il n'est pas si différent que ça du commun des mortels. La compagne d'un Président crée de la proximité entre la population et la tête de l'État.

- La première dame glamourise le Gouvernement, du moins quand elle le souhaite... Et le peut ! Même si tout le monde s'intéresse de plus ou moins loin à la politique, ce n'est pas toujours pour les mêmes raisons... Les affaires de coeur des Présidents et même des politiques en général, cela a toujours intéressé tout le monde, même si personne ne l'avoue vraiment.

- L'absence de Première dame serait un manque à gagner évident pour l'industrie de la mode. Souvenez-vous de l'affaire de la robe de Michelle Obama pour l'investiture de son mari. Cette petite robe Asos qui ne coutait que quelques dizaines de dollars a été en rupture de stock en l'espace de quelques heures. Les femmes de présidents déchainent les passions et ça, ce n'est pas près de changer... Mais encore faut-il que ces femmes soient charismatiques.

AW

À ne pas rater
À découvrir