Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cécile de France : "J'étais devenue la lesbienne du cinéma français !"

En plus de 20 ans de carrière dans le cinéma, Cécile de France a joué une multitude de personnages. Pourtant, l'actrice explique qu'on l'a souvent cataloguée comme la "lesbienne du cinéma". Bien que fière de ses rôles, la quadragénaire à expliqué à TGV magazine qu'elle n'interprèterait plus de lesbienne à l'avenir.

Cécile de France est l'une des personnalités les plus populaires en France. On en viendrait presque à oublier que l'actrice est en fait de nationalité belge. Depuis plus de 20 ans, la quadragénaire fait les beaux jours du cinéma français. Pourtant dans les colonnes du mensuel TGV Magazine, elle explique être lassée d'interpréter toujours les mêmes rôles.

Cécile de France : "J'en avais juste un peu marre de jouer toujours le même rôle"

Au cours d'une carrière, un acteur est amené à interpréter tout type de rôle : la "girl next-door", un agent secret, une femme au foyer... Pourtant, il arrive que certains acteurs s'enferment dans un type de rôle et ne soient plus que catalogués ainsi. C'est ce qui est arrivé à Cécile de France. En effet, dans l'interview donnée à TGV magazine, elle explique avoir longtemps été "la lesbienne du cinéma français". Une étiquette qui lui colle à la peau à cause de ses choix de films. "J'ai accepté de jouer ce genre de rôles à plusieurs reprises. Dans la trilogie de Cédric Klapisch déjà, dans 'Haute tension', 'Soeur Sourire'..." énumère-t-elle.

Mais ne vous trompez pas, cette image est loin d'être un problème pour Cécile de France. "Cela ne me dérange pas du tout, je suis même fière de porter cet étendard, fière que l'on puisse s'identifier à mes personnages" rajoute-t-elle.

Malgré cette fierté d'interpréter ces rôles marquants, elle explique aussi avoir été lassée de jouer toujours le même type de personnage, au point d'en refuser certains à une époque. Elle explique : "J'en avais juste un peu marre de jouer toujours le même rôle. A un moment, j'avoue avoir eu peur de ne faire que ça et d'en être malheureuse. Je craignais que les réalisateurs s'empêchent de m'imaginer autrement."

Si Cécile de France a accepté de jouer dans le film "La belle saison" de Catherine Corsini, où elle interprète une nouvelle fois un rôle de lesbienne, ce sera son dernier rôle de ce type. "Ce sera sans doute le dernier film dans lequel j'interprète une lesbienne" conlue-t-elle.

À ne pas rater