Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Ce que les hommes atteignent (enfin) à 32 ans...

Ryan Gosling a 32 ans. A-t-il donc enfin trouver sa coupe de cheveux parfaite ?
Ryan Gosling a 32 ans. A-t-il donc enfin trouver sa coupe de cheveux parfaite ?

Les anglais sont friands d'études beauté surprenantes. Après nous avoir appris que l'on était 90 % à souffrir dans nos stilettos et avoir mis en lumière les métiers qui faisaient le plus grossir, c'est aux aventures capillaires des hommes d'être observées. Ainsi, on découvre que la maturité capillaire est atteinte à 32 ans et demi chez les britanniques.

La marque de produits capillaire Fudge s'est penchée sur les hommes et leurs cheveux. 2000 britanniques se sont alors prêtés aux jeux des questions réponses. Il ressort de cette étude que les hommes trouveraient leur coiffure signature à l'âge de 32 ans et demi en moyenne, comme Ryan Gosling ou Justin Timberlake par exemple. Avant de trouver la bonne coupe, nos compagnons essaient environ cinq looks, soit simplement deux de moins que les femmes.

Dans cette quête, il cherche une coiffure simple, qui leur va et dont l'entretien n'est pas trop contraignant. En effet, le problème des cheveux masculins est qu'ils demandent assez fréquemment des ajustements. Ainsi, 65 % des sondés admettent la choisir en fonction de sa facilité. Mais, ils ne négligent pas pour autant l'aspect physique puisque 21 % déclarent qu'elle doit refléter leur personnalité, cela joue certainement sur l'âge à laquelle il la trouve. Enfin, 10 % confessent que leur choix dépend également des goûts de leur moitié. Il est toujours agréable de savoir que l'on plaît à celle qu'on aime, ce qui peut nous freiner à changer de tête.

Toutefois, un interrogé sur cinq se laisserait tenter par une coupe un peu plus longue à la manière de David Beckham ou Bradley Cooper, comme quoi, les cheveux longs ont toujours la côte. L'allure poivre et sel est également apprécié puisqu'un homme sur dix ne la craint pas alors que 6 % les assument déjà. Georges Clooney n'a qu'à bien se tenir.

Cette étude dont les résultats ont été publiés par The Telegraph met donc en valeur que les hommes ont également leurs lubies capillaires et sont à le recherche de "la bonne" (coupe de cheveux) tout comme nous.

À ne pas rater