Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cauet défend Arthur sur son exil en Belgique : ''il fait ce qu'il veut''

Depuis qu'Arthur a déménagé en Belgique, pour des (supposées) raisons fiscales, tous les regards sont tournés vers lui. Et les esprits, toujours aussi survoltés. Interrogé par nos confrères du site Télé-Loisirs.fr, l'animateur Cauet a pris sa défense contre toute attente.

Il est bien loin le temps où Cauet et Arthur étaient en "guerre". Dans une interview accordée au site Télé-Loisirs.fr, le trublion de la télé et de la radio a défendu Arthur contre la polémique dont il est victime suite à son déménagement pour la Belgique, que certains nomment déjà comme "évasion fiscale".

"On n'est pas en Corée du Nord"

Lorsque le journaliste demande à l'ancien acolyte de Cécile de Ménibus ce qu'il en pense, ce dernier explique que "Je paie des impôts comme tout le monde, ça me saoul comme tout le monde, je fais la gueule comme tout le monde, mais bon, c'est comme ça. Tant que je serais là, je ferai mon travail de citoyen et je ferai la gueule au moment de payer les impôts."
Si on a bien compris qu'il tenait à introduire le fait que payer les impôts l'ennuyait très fortement, il entre dans le vif du sujet et ajoute : "Je pense qu'on a pas le droit de rentrer dans la vie de quelqu'un en disant 'ce mec est un salaud parce qu'il quitte la France etc..' On n'est pas en Corée du Nord". Sous entendu : Arthur est encore libre de ses mouvements et de ses choix.

L'animateur de NRJ qui s'était récemment confié sur son enfance, continue et explique que "quand j'étais gamin, on m'a dis que l'Europe c'est la libre circulation des biens et des personnes. Si c'est l'Europe, on n'est pas un criminel. Je ne pense pas qu'il se soit sauvé en laissant une ardoise. Je pense qu'il est assez malin et réglo pour avoir réglé jusqu'au dernier centime. C'est sa vie. Si il a envie de profiter du climat de Bruxelles, je peux le comprendre" ajoute-t-il avec un sourire plein de sous-entendus. Il continue et ajoute "Je trouve ça trop facile d'avoir le cul derrière un bureau et de dire 'le mec qui quitte la France est un salaud'. Je pense que quand des gens ont fait travailler beaucoup de gens et ont rapporté beaucoup d'argent et ont payé beaucoup d'impôts, c'est leur droit un jour."

Enfin et pour conclure, et ça ne va pas plaire à tout le monde, Cauet ajoute "Vous savez, il y a plein de gens qui se barrent aux États-Unis et on ne leur fait pas un tel procès. Y'a plein de gens qui vivent à Los Angeles, personne dit rien." A qui fait-il référence ?

À ne pas rater