Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Catherine Zeta-Jones : chirurgie plastique et troubles bipolaires, elle dit tout

A 46 ans, Catherine Zeta-Jones se fait plutôt discrète. A l'affiche d'une comédie intitulée "Dad's army", elle en assure la promotion en accordant notamment quelques interviews. Elle s'est confiée longuement au magazine Good Housekeeping, abordant des sujets sensibles comme la chirurgie esthétique ou ses troubles bipolaires.

Que les fans de Catherine Zeta-Jones se réjouissent : leur actrice favorite fait son grand retour sur les écrans en 2016. Alors qu'on ne l'avait pas vu à l'affiche depuis 2013, elle sera prochainement aux côtés de Bill Nighy dans la comédie "Dad's army". Si chez nous aucune date de sortie n'est encore prévue, il sera très bientôt en salles outre-Manche et Catherine Zeta-Jones a d'ores et déjà commencé la promotion.

Outre des apparitions sur les plateaux télé et à des avant-premières, la jolie brune d'origine irlandaise a également accordé quelques interviews. Pour le magazine Good Housekeeper, elle s'est confiée avec sincérité, n'hésitant pas à aborder des thématiques plutôt sensible.

Sa vérité sur la chirurgie esthétique

Celle qui est l'épouse de Michael Douglas depuis plus de 15 ans a notamment répondu aux questions qui lui étaient posées au sujet de la chirurgie esthétique. A 46 ans, la star fait l'objet de nombreuses rumeurs : elle se serait fait refaire les pommettes, les paupières et aurait subi un petit lifting. Elle a démenti ces suppositions.

"Contrairement à ce que pensent les gens, je ne suis jamais passée sous le bistouri, enfin, pas encore disons ! Si un jour j'en ressens le besoin je n'hésiterai pas et je le ferai" a expliqué Catherine Zeta-Jones, avant d'ajouter : "Je ne suis pas opposée à la chirurgie esthétique. Si cela permet à certaines de se sentir mieux... Qui suis-je pour juger cela ?".

Des troubles bipolaires enfin maîtrisés

Outre la chirurgie, l'actrice est également revenue sur les troubles bipolaires qui l'ont conduite à se faire interner quelque temps en 2011. "Savoir enfin ce que j'avais a été la meilleure chose qui ne me soit jamais arrivée. Poser un diagnostic, que les médecins puissent me parler de mes symptômes a été salvateur" a-t-elle confié. Aujourd'hui, la belle va mieux et elle est heureuse de pouvoir le dire : "Il y a des hauts incroyables et des bas très très bas. Mon objectif est de parvenir à rester au milieu. Et j'y arrive parfaitement en ce moment".

À ne pas rater