Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Catherine Deneuve : son nouveau rôle décalé et résolument mode pour Loïc Prigent

Quand Catherine Deneuve rencontre Loïc Prigent, cela fait des étincelles. C'est du moins ce qu'on imagine de leur collaboration. L'actrice a accepté de lire les célèbres petites phrases entendues par le documentariste devant son objectif. Verdict pendant la prochaine Fashion Week de Paris, pendant laquelle les pastilles seront diffusées sur Arte.

Catherine Deneuve a un don pour briller là où on ne l'attend pas. Qu'il s'agisse de films ou de shootings (comme celui en lingerie et tatouage bien en vue pour New York Magazine en 2014), l'actrice aime suprendre. Son nouveau défi ? Tourner devant la caméra de Loïc Prigent, chroniqueur et documentariste de l'impitoyable univers de la mode. Cette fois-ci, le Breton se lance dans l'adaptation filmée des désormais célèbres phrases entendues dans les backstages ou dans les dîners mondains, qu'il poste régulièrement sur Twitter.

Après avoir été approché de nombreuses fois pour donner corps à ces brèves, Loïc Prigent a fini par céder : Catherine Deneuve lui a dit "oui". "J'aime bien que ça reste désin­carné. J'avais des propo­si­tions et j'ai dit non à tout, sauf si c'est Cathe­rine Deneuve qui les lit. Et du coup, elle a accepté ! [...] C'est dingue !", s'est réjoui le journaliste dans l'émission de France 5 "Médias, le mag". Le programme - a priori court - sera diffusé sur Arte en septembre 2016, pendant la Fashion Week de Paris.

Loïc Prigent, "Médiapart de la mode"

En rapportant ces verbatims entendus pendant divers événements fashion, Loïc Prigent s'est vu repaptisé par Karl Lagerfeld "le Médiapart de la mode". Parmi les 180 000 tweets postés sur son compte, il assure que "tout est vrai !". "Il y en a qui disent 'malheureusement'... Il y en a que je prononce moi-même, mais c'est quand même vrai, puisque ça a été prononcé !", ajoute Loïc Prigent. Parmi les perles postées quasi quotidiennement, on retiendra : "J'ai reçu un coup de fil d'un numéro en 01. J'ai failli ne pas répondre mais je me suis dit que ça pouvait être Vogue", ou encore : "C'est un manteau à cent smic".

À ne pas rater