Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Catherine Deneuve : "Je n'aime pas trop les récompenses. Ça ne sert à rien"

Dans quelques jours, Catherine Deneuve se rendra sur la Croisette pour le Festival de Cannes 2015. L'occasion de revenir sur ce festival qui ouvre avec son dernier film "La Tête haute".

En une du magazine ELLE de la semaine du 7 mai 2015, Catherine Deneuve pose face à l'objectif de son ex-mari : le grand photographe David Bailey. Cela faisait près de vingt ans que les ex-époux ne s'étaient pas revus alors forcément, l'émotion était au rendez-vous. "Je suis émue" confie cette mythique actrice française, avant d'ajouter : "C'est pour lui que j'ai accepté d'aller à Londres faire ces photos. Je sais un peu à quoi il ressemble. Mais on a forcément beaucoup changé."

Catherine Deneuve : "Je n'aime pas trop les récompenses"

Le 13 mai prochaine, Catherine Deneuve sera au Festival de Cannes puisque son dernier film, "La Tête haute" d'Emmanuelle Bercot, est présenté en ouverture de la sélection officielle. Un honneur auquel l'actrice française ne s'attendait absolument pas : "C'est incroyable ! D'habitude, ce sont de gros films qui n'ont pas besoin du Festival pour exister qu'on place là. Ce que j'aime, dans les grands festivals internationaux, c'est qu'ils donnent aux films toute leur chance."
S'il ouvre la Sélection officielle du Festival de Cannes 2015, "La Tête haute" ne fait pas partie des films en compétition et ne pourra pas recevoir un prix. Un détail auquel l'actrice française accorde pu d'importance car "la compét' pour la compét', ce n'est pas [son] truc. Je n'aime pas trop les récompenses. Cela fait plaisir sur le moment, mais ça ne sert strictement à rien ensuite. Cela n'a jamais rendu personne meilleur acteur. On reste avec les mêmes doutes."

"La peine qu'en a conçue ma soeur a gâché ma joie"

Pour le magazine ELLE, Catherine Deneuve revient sur son tout premier Festival de Cannes. C'était pour "Les Parapluies de Cherbourg" et elle confie en avoir "gardé des images magiques et mystérieuses, car tout se passait la nuit. Il n'y avait pas les caméras de la télévision à l'époque, mais les flashs des photographes, ce qui était beaucoup plus poétique. J'étais une toute jeune actrice, à peu près inconnue. Le film a reçu la Palme d'or." De bons souvenirs néanmoins ternis par l'accueil qu'a reçu le film "Le Peau douce" : "En sélection officielle, il y avait aussi 'La Peau douce' de François Truffaut, avec ma soeur Françoise Dorléac, qui a été très mal reçu. La peine qu'en a conçue ma soeur a gâché ma joie."

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Catherine Deneuve dans le dernier numéro du magazine ELLE, actuellement dans les kiosques.

À ne pas rater