Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Catherine Deneuve dégaine les bas résille pour Jean Paul Gaultier

Fidèle parmi les fidèles, Catherine Deneuve était comme à son habitude dans les front rows du défilé Jean-Paul Gaultier hier. Et pour l'occasion, l'icône de 70 ans avait dégainé les bas résille. 

A 70 ans, Catherine Deneuve n'a rien perdu de son sens du style, et elle l'a prouvé encore hier au défilé Haute Couture Jean Paul Gaultier collection printemps-été 2014. Amie du couturier, l'icône du cinéma français ne rate pas un seul de ses défilés (elle était d'ailleurs là pour le concours de danse de la saison dernière).

La nouvelle égérie Louis Vuitton est apparue en beauté hier, adoptant un look à la fois chic et sobre. Manteau de fourrure, robe noire, talons hauts. La touche d'exentricité de la star, modèle de beauté en France comme à l'étranger : des bas-résille. Une petite fantaisie qu'elle ose sans complexe, elle qui a fêté ses 70 ans l'an passé.

Dans les coulisses du défilé, celle qui a donné son nom à un blond demeuré mythique pose en compagnie de Jean Paul Gaultier, Farida Khelfa (longtemps muse du créateur) et Arielle Dombasle. De grandes habituées des front rows qui ne manquent pas un des shows du créateur le plus fantasque de la mode hexagonale.

Shootée par le photographe Steven Meisel pour Louis Vuitton, l'actrice qui n'a toujours pas décroché du cinéma est toujours l'incarnation d'une beauté classique, demeurée loin des injections et du bistouri en dépit de la pression exercée sur les femmes dans le métier.

Mieux, Catherine Deneuve prouve qu'on peut vieillir avec grâce, à l'image de Fanny Ardant, autre icône du cinéma français qui affiche 40 années de carrière ou de Carole Bouquet, présidente des Prix Lumières cette année, toujours au top à bientôt 60 ans.

À ne pas rater