Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cate Blanchett pour Vogue : abus de Photoshop ou excès de poudre de soleil ?

Surprise, sur la dernière couverture du Vogue Australie, Cate Blanchett est... bronzée ! Difficile à croire quand on sait que la star entretient avec son teint diaphane, qui est devenu sa signature. Pourquoi donc Vogue a-t-il cherché à transformer l'actrice en Snooki ? S'agit-il d'un excès de terre de soleil ou encore d'un abus de Photoshop ? 

On connaissait les méfaits de Photoshop sur les couvertures de magazine, entre silhouettes affinées, bras allongés, poitrines gonflées ou carrément visages floutés. Mais Cate Blanchett a découvert à son insu un autre défaut de l'outil de retouche : le bronzage too much. Sur la dernière couverture de Vogue Australie, on la découvre vêtue d'un ensemble tailleur-pantalon couleur cuivre, le regard bleu océan et le visage... marron. Difficile de croire à un véritable hâle de vacances, puisque la star a toujours privilégié un teint porcelaine, évitant de s'exposer au soleil pour ralentir le vieillissement cutané. Cate Blanchett a toujours bien porté son nom, surtout lors des Golden Globes 2014, où elle était rayonnante.

Alors comment expliquer une telle transformation ? On peut imaginer un maquilleur trop zélé, armé d'un spray bronzant ou d'un pinceau chargé en poudre façon Terracotta... Peut-être s'est-il laissé emporter face à la toile vierge qu'est le visage de la star ? Mais vu que le grain de sa peau a été flouté pour la rajeunir (ce qui a produit l'effet inverse), on peut supposer qu'il s'agit en fait d'un excès de retouche numérique...

Le magazine Vogue a-t-il voulu transformer la star pour qu'elle ressemble plus à une Australienne, et que les lectrices s'identifient plus facilement à elle ? Quand on sait que le pays est le plus touché par les cancers de la peau à cause du trou dans la couche d'ozone, on se dit que c'est un peu maladroit. Et s'il ne s'agissait que d'une question esthétique, on se dit qu'ils sont tombés complètement à côté !

Face à de tels abus Photoshop, les stars n'hésitent plus à réagir. Ashley Benson s'était par exemple énervée contre une affiche de "Pretty Little Liars", qu'elle jugeait trop lisse. Reste à voir si Cate Blanchett prendra la peine de s'insurger contre son bronzage express !

À ne pas rater