Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cassandre et YSL : un logo vibrant de modernité

Adolphe Jean-Marie Mouron, dit Cassandre est né le 24 janvier 1901 d'une famille bourgeoise du bordelais. Mais c'est à Kharkov (Ukraine) qu'il passera une grande partie de son enfance.
De retour en France, il deviendra le chef de file des affichistes français de l'entre-deux guerres et reste à ce jour un des artistes graphiste le plus reconnu sur le plan mondial.

Outre ses travaux emblématiques et connus de tous : "Dubo... Dubon... Dubonnet" c'est lui, Cassandre a beaucoup travaillé avec le milieu de la mode. Lors de son séjour aux Etats-Unis, il réalise pendant près de deux ans (1936-1938) les couvertures mensuelles du Harper's Bazaar. Après la seconde guerre mondiale, il effectue diverses créations pour Lucien Lelong, Guerlain ou Hermès.

Le couronnement de son travail typographique est sans conteste celui que l'on trouve dans le logotype d'Yves Saint Laurent réalisé en 1961. La seule proposition qu'il fit alors à Pierre Bergé et Yves Saint Laurent est conçue à la manière d'un ex-libris composé des trois lettres YSL entrelacées.

"Cassandre était le plus grand, le meilleur graphiste de son temps. La première chose que nous avons faite, avant même de réunir les fonds ou de trouver les collaborateurs, fut de le rencontrer. Il avait dessiné le sigle de Christian Dior, il était oublié. C'était en 1961. Il nous a fait une seule proposition, celle des initiales entrelacées ; la rencontre a eu lieu au restaurant Le Débarcadère, à Paris." (Pierre Bergé)

Le texte a toujours fait partie prenante des créations de Cassandre, "le dessin doit être basé sur le texte et non l'inverse" se plaisait-il à dire. C'est cette démarche que l'on retrouve dans ce logo.

Cassandre s'inspire des écritures lapidaires romaines, pour réaliser un signe destiné à établir une communication claire et puissante, l'inscrivant ainsi dans la mémoire collective. La main libérée des contraintes géométriques (qu'il affectionne) laisse une large place aux verticales et à une inclinaison franche des obliques, dessinant une écriture élégante et vive. Ce logo aux lettres inclinées, très rythmé, fait preuve d'une vraie personnalité.

Dans le monde de la mode si friand de changements, les logos des maisons de luxe sont immuables, ils sont des points de repères au milieu des tendances. Certains logos subissent de très légers lifting tous les dix ou quinze ans environ.
Le logo d'Yves Saint Laurent, qui selon la juriste Susan Scafidi est formé des symboles des trois devises les plus fortes de son temps, est lui inchangé depuis sa création et reste toujours vibrant d'actualité.


Christian Poulot

À ne pas rater