Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Caroline Receveur, son clash avec Ayem : la blonde serait prête à faire la paix

Ce n'est un secret pour personne, entre Caroline Receveur et Ayem le courant ne passait pas. D'ailleurs les deux animatrices s'étaient lancées dans une guerre froide sur les réseaux sociaux il y a quelques mois. Mais la blonde pourrait bien vouloir agiter le drapeau blanc à présent comme elle l'a confié à Malika Ménard et sa rubrique "Dans le sac de..." pour Télé Loisirs.

Caroline Receveur et Ayem ont un point commun, et non des moindres, celui d'avoir siégé comme animatrice pour "Le Mag" de NRJ12. Seulement voilà, c'est la blonde qui avait succédé à Ayem et ça, cette dernière ne l'a jamais vraiment digéré. Celle qui a aujourd'hui son émission sur June TV ne s'est jamais privée pour balancer sur ses ex-collègues et surtout sur sa remplaçante. Mais l'eau a coulé sous les ponts et celle qui a quitté à son tour "Le Mag" a confié qu'il s'agissait "du passé" maintenant.

"Je ne suis pas rancunière, c'est le passé"

Caroline Receveur était l'invitée spéciale de Malika Ménard pour "Dans le sac de...". Et comme à chaque épisode, plus que leur sac à main, ce sont des confidences que livrent les invitées de l'ex-Miss France. Questionnée sur son clash avec Ayem, la jolie blonde a répondu avec honnêteté : "Elle m'avait un peu trop taquiné, j'avais envie de lui répondre... Maintenant je lui souhaite plein de bonnes choses... Je n'ai aucune envie de me clasher avec qui que ce soit sur les réseaux sociaux... Je ne suis pas rancunière, c'est le passé".

Mais au moment des faits les mots n'avaient pas été tendres entre les deux ennemies. C'est à la suite de propos twittés par Caroline Receveur que la guerre avait démarré. La blonde avait fait un brin de provocation en tweetant à propos du Festival de Cannes qu'il laissait "n'importe qui" fouler le tapis rouge. Avant d'ajouter dans un autre tweet : "Le jour où je devrai montrer mon cul ou me faire passer pour Mère Theresa pour faire le buzz... j'aurais vraiment touché le fond". Coincidence, Ayem avait fait la prestigieuse marche sur le red carpet et sachant pertinemment que l'animatrice parlait d'elle, la brune avait envoyé un tweet salé. "Ils n'invitent pas n'importe qui... La preuve, tu n'y étais pas", avait-elle répliqué sur le réseau social avant d'asséner un dernier coup, "Petite remplaçante de second choix, sache que ma petite culotte a fait le buzz que tu ne feras même pas en deux vies...". Un clash qui avait forcé certains chroniqueurs du "Mag" a prendre parti. Après ces antécédants, la paix est-elle possible ?

"Je ne regrette pas"

Un crépage de chignon que la blonde ne regrette pour autant pas comme elle le confie encore à Malika Ménard. "J'assume ce que je fais", affirme Caroline Receveur, "C'était un peu de bête de ma part, de sa part. Il aurait mieux valu qu'on se téléphone je pense". Ce qui est certain c'est que la blonde a pris depuis un recul qui lui a permis d'y voir plus clair. Ne reste plus qu'à savoir si Ayem prendra cette nouvelle main tendue de sa meilleure ennemie.

À ne pas rater