Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Carla Bruni, victime d'une effraction en pleine nuit dans la villa Sarkozy

Carla Bruni et sa fille Giulia ont reçu la visite d'inconnus en pleine nuit dans leur villa du Cap Nègre, le dimanche 28 août 2016. Les deux individus auraient pris la fuite face aux gardes du corps du couple Sarkozy. 

Si Carla Bruni est une maman comblée et qu'elle le prouve plutôt bien sur les réseaux sociaux, dimanche 28 août, le duo inséparable mère/fille a reçu une visite un peu particulière en pleine nuit. Alors que celles-ci dormaient à l'étage de leur demeure du Cap Nègre, la chanteuse et sa fille ont été victime d'une effraction.

Carla Bruni, victime d'un cambriolage

D'après les quelques informations que le magazine Ici Paris dispose, deux individus seraient entrés dans la villa du couple Sarkozy avant de prendre la fuite face aux gardes du corps. Nicolas Sarkozy n'étant pas présent lors l'infraction, il se serait fait beaucoup de souci pour la starlette d'Instagram - sa fille Giulia - et sa femme. Il y a presque trois ans, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni avaient déjà subi les attaques d'un déséquilibré. D'après le quotidien Le Figaro, un incident du même genre leur avaient gâché l'été. Connu des services de police allemands, l'homme s'était lui aussi introduit dans l'enceinte de leur domaine du Cap Nègre. Il avait été arrêté juste à temps et ne s'était pas approché du duo mère/fille.

Mais la villa Sarkozy semble être un véritable bunker. En octobre dernier, d'après Le Canard Enchaîné, des modifications concernant les mesures de sécurité avaient été faites. Le couple a amélioré la surveillance de son domaine du Cap Nègre en faisant construire une digue de 40 mètres de longueur et de 12.5 mètres de largeur. Ces travaux avaient été estimés à plusieurs centaines de milliers d'euros, mais ils n'ont pas pour autant dissuadé les voleurs...

WJ

À ne pas rater