Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Carla Bruni, Léa Seydoux : les Françaises mobilisées pour Bring Back Our Girls

Carla Bruni et NKM (à gauche) participaient au rassemblement de soutien pour les lycéennes nigérianes de ce mardi 13 mai 2014 et qui a eu lieu au Trocadéro, à Paris.
Carla Bruni et NKM (à gauche) participaient au rassemblement de soutien pour les lycéennes nigérianes de ce mardi 13 mai 2014 et qui a eu lieu au Trocadéro, à Paris.

Ce mardi 13 mai 2014, les actrices françaises ont largement répondu présentes à l'appel lancé par la réalisatrice Lisa Azuelos pour la manifestation "Bring Back Our Girls" qui s'est déroulée place du Trocadéro à Paris.

Après la mobilisation sur Twitter de nombreuses stars, une mobilisation qui avait fait le tour du globe pour soutenir le sort des quelques 250 nigérianes détenues captives par la secte Boko Haram, c'est dans la rue que les femmes se sont rassemblées. Ce mardi 13 mai 2014, la réalisatrice Lisa Azuelos, à qui l'on doit le dernier film "Une rencontre" avec Sophie Marceau et François Cluzet, avait lancé un appel de mobilisation sur la Place du Trocadéro à Paris. Et les stars françaises étaient assez nombreuses à avoir répondu à cet appel.

On a notamment pu voir l'actrice Léa Seydoux, plutôt discrète ces derniers temps mais également les deux anciennes premières dames, Carla Bruni et Valérie Trierweiler. Telle la femme libre qu'elle revendique être aujourd'hui, Valérie Trierweiler est venue montrer son engagement envers la libération des jeunes lycéennes faites prisonnières il y a de cela plus d'un mois. Plutôt assez rare lors de rassemblements qui ont une revendication, Carla Bruni a également fait le déplacement pour montrer son soutien.

Les actrices comme Géraldine Nakache et Alexandra Lamy avaient également répondu présentes. Avec le slogan "Sécurisez les chemins de l'école #bringbakcourgirls", elles ont montré leur engagement. Sandrine Kiberlain, qui a récemment reçu le César 2014 de meilleure actrice pour son rôle dans "9 mois ferme", était du rassemblement. Tout comme l'ancienne Miss France Sonia Rolland, Shirley Bousquet ou encore Hélène de Fougerolles.

Ce rassemblement avait pour but de faire beaucoup de bruit pour faire en sorte que les dirigeants interviennent au Nigeria pour sauver les quelque 220 jeunes filles encore retenues par Boko Haram. Pour rappel, la secte a capturé plus de 260 fillettes en avril 2014, alors qu'elles étaient en train d'étudier. Le chef de ce groupe menace de les vendre et de les marier de force.

À ne pas rater