Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Carla Bruni : "le sentiment d'être faite pour être avec Nicolas Sarkozy"

Dans une récente interview accordée au magazine Point de Vue, Carla Bruni parle de sa petite Giulia mais surtout de Nicolas Sarkozy, aka "Raymond" pour les intimes, et se prend à redouter une fin tragique de leur idylle à la "Roméo et Juliette".

Alors que Nicolas Sarkozy vient tout juste d'être élu à la tête de l'UMP, il semble que la communication (et surmédiatisation ?) du couple Sarkozy/Bruni soit repartie de plus belle. Dans un entretien que Carla Bruni a accordé au magazine Point de Vue, et que nos confrères du site PurePeople ont repris, l'ancienne Première dame s'est confiée sur sa famille. Et, comme n'importe quelle maman, la chanteuse est en complète admiration devant sa petite Giulia, qui a récemment soufflé sa troisième bougie. Elle explique que "c'est la joie incarnée. Et le tempérament le plus charmant que j'ai rencontré de ma vie." En toute objectivité, évidemment.

"Nous nous sentons bien ensemble"

Quant à celui qui partage sa vie et qu'elle surnomme "Raymond", là encore, elle ne cesse de crier son amour pour lui. Elle confie avoir "vraiment le sentiment d'être faite pour être avec [son] mari. Nous nous sentons bien ensemble." Elle ajoute qu'"en dehors du désir, de l'amour, de l'admiration, de la rigolade, il existe une communication constante entre [eux]." Serait-ce un petit tacle envers l'ancien couple formé par François Hollande et Valérie Trierweiler ?

"Je ne pourrais pas vivre sans lui"

Puis, telle la romantique qu'elle est, Carla Bruni imagine une fin aussi tragique et romantique que celle du couple "Roméo et Juliette" de William Shakespeare : "J'espère que nous ne nous séparerons jamais, et que je mourrai avant lui. Ou avec lui." avant d'ajouter qu'elle "ne [pourrait] pas vivre sans lui."

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Carla Bruni-Sarkozy dans le dernier numéro de Point de Vue.

À ne pas rater