Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Carla Bruni : elle photobombe Nicolas Sarkozy en plein meeting !

Mardi 25 novembre, Nicolas Sarkozy était à Boulogne-Billancourt pour l'un de ses derniers meetings de campagne. Et une fois encore, il a pu compter sur le soutien sans faille de sa femme, Carla Bruni, de si bonne humeur qu'elle n'a pas hésité à le photobomber sur les photos.

Depuis son retour dans la vie politique et sa candidature au poste de président de l'UMP, Nicolas Sarkozy a écumé les scènes, traversant la France de meeting en meeting. Et si à deux jours du scrutin, les jeux ne sont pas encore faits, l'ancien président de la République peut se féliciter d'une chose : il a bénéficié du soutien sans faille de ses proches.

Hier, ce sont ses trois fils qu'on a pu découvrir dans le public, venus lui prêter main forte. Mais sa meilleure alliée reste sa femme, Carla Bruni, de tous ses déplacements. Après une tournée en France et aux Etats-Unis où l'a accompagnée Nicolas Sarkozy, son plus grand fan, c'est elle qui lui a témoigné son soutien.

Mardi encore, elle était dans le public à Boulogne-Billancourt, pour assister à l'un de ses derniers meetings. Un rassemblement marqué par une petite phrase sur la diversité qui a fait couler beaucoup d'encre. Le candidat à la tête de l'UMP a ainsi déclaré, au sujet de son ancien Garde des Sceaux, que "Rachida Dati, de père et mère algérien et marocain, pour parler de la politique pénale, ça avait du sens." Un propos épinglé par certains médias et ses adversaires.

Carla Bruni et NKM, les BFF

Loin des éventuelles polémiques, Carla Bruni était de bien joyeuse humeur, mardi. Ainsi, c'est tout sourire qu'elle a pris la pose face aux photographes, n'hésitant pas à même photobomber son mari ! De quoi apporter un peu de légèreté à un événement politique des plus sérieux.

Avant cela, c'est une Carla Bruni nettement plus sage qu'on a découvert dans la tribune. Assise aux côtés de Nathalie Kosciusko-Morizet (la super maman de l'UMP), elle a été prise en flagrant délit de papotage durant le discours de son mari. De vraies pipelettes qui avaient l'air très complices, mais pas franchement attentives. Attention à l'avertissement !

À ne pas rater