Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cara Delevingne, Rita Ora, Jessie J... : les robes les plus hot des GQ Awards

C'est hier soir que s'est déroulée la traditionnelle soirée GQ Men of the Year Awards 2014. Si Kim Kardashian a essayé d'attirer toute l'attention, les petites Anglaises ont fait de la résistance en sortant ce qui semblent être leurs tenues les plus sexy.

Pas question pour les starlettes anglaises de se faire piquer la vedette par l'Américaine Kim Kardashian. Invitées aux GQ Men of the Year Awards mardi 2 septembre à Londres, Cara Delevingne, Rita Ora, Jessie J ou Jourdan Dunn se sont imposées dans la catégorie "robes sexy".

Les photographes présents devant le tapis rouge déroulé au Royal Opera House en ont eu pour leur argent hier soir puisque les petites anglaises présentes ce soir-là semblent s'être mises d'accord pour faire tourner les têtes.

Rivalisant sans conteste avec les red carpet hollywoodiens, les mannequins Cara Delevingne et sa BFF Jourdan Dunn joue la carte de la transparence. L'égérie Burberry opte pour une robe de la ligne Prorsum collection Automne-Hiver 2014/2015 entièrement faite de dentelle ne laissant que très peu de place à l'imagination. Crinière glamour, oeil charbonneux et moue boudeuse, on a rarement vu la boyish Cara aussi sexy. Jourdan mise de son côté pour une création de chez Zuhair Murad également Automne-Hiver 2014/2015 mais couture. Une collection également mise à l'honneur ce soir-là par celle qui est sans conteste l'une des chanteuses les plus sexy de l'île, Rita Ora.

Après les MTV VMAs, c'est à domicile que la chanteuse de "Black Widow" s'affiche et elle semble avoir emporté le glamour made in Hollywood dans ses valises. Elle prend ainsi la pose façon femme fatale dans une création Murad one shoulder et bustier entièrement rebrodée de sequins laissant échapper une gambette dorée d'un fendu ravageur. Un fendu au rendez-vous également pour l'autre chanteuse pepsy, Jessie J. Elle mise en plus sur le décolleté d'une robe vintage en velours vert signée Jean Paul Gaultier.

Enfin, on retrouve l'outsider qui n'est ni chanteuse ni mannequin mais qui s'offre une apparition à couper le souffle, la it-girl Daisy Lowe. Elle nous porte le coup de grâce en adoptant une combinaison salopette Barbara Casasola portée à même la peau, sideboobs et décolleté profond à la clé. Une apparition un peu moins subtile que les autres, mais qui mérite d'être soulignée.

Désolée Kimmy mais côté apparition sexy, à domicile les petites Anglaises sont les reines.

À ne pas rater