Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cara Delevingne : premier selfie sur le tournage du nouveau Luc Besson

C'est parti ! Le tournage de "Valérian et les mille planètes", nouveau film de Luc Besson, a commencé hier. Cara Delevigne, premier rôle féminin, s'est empressée de poster une photo des coulisses du long métrage pour annoncer la bonne nouvelle.

La carrière de Cara Delevingne sur grand écran est bel et bien lancée. L'ancien mannequin, après avoir joué dans "La Face Cachée de Margo", "Pan" et "Suicide Squad", a été choisie par Luc Besson pour incarner le premier rôle féminin de son nouveau film, "Valérian et la Cité des mille planètes". Hier, la jeune femme a posté son premier selfie depuis le tournage du long métrage. "Et ça commence ! Nouveau film, nouvelle famille", a annoncé Cara Delevingne sur Instagram. Pour l'occasion, elle avait coiffé une couronne... de galette des rois. Pas étonnant de la part de celle qui ne manque jamais une occasion de blaguer.

Un costume sexy pour Cara Delevingne

Ce film, dont la sortie est prévue pour 2017, représente un chantier monstre et un budget de 180 millions de dollars. Le réalisateur avait lancé, via EuropaCorp, sa société de production, un prestigieux concours en octobre dernier. Celui-ci était ouvert aux artistes, stylistes et créateurs auxquels il était demandé de dessiner un costume pouvant être porté par un humain, un extraterrestre, ou encore un humanoïde.

Cara Delevingne a dévoilé un croquis du sien sur Instagram. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est sexy !

Mannequin pendant trois ans pour les plus grandes maisons de couture, Cara Delevingne a préféré mettre fin à sa carrière pour se consacrer au cinéma. Le milieu de la mode ne lui pas réussi, comme elle l'expliquait en août dernier au London Times : "L'univers de la mode ne m'a pas fait grandir en tant qu'être humain. J'ai oublié que j'étais jeune, je me sentais déjà vieille. [...] Pendant des mois, j'étais sur les nerfs, et c'est quelque chose de mental. Si on se déteste et qu'on déteste son corps et son apparence, ça devient de pire en pire".

Aujourd'hui, elle ne regrette pas un instant son choix : "Je suis bien plus forte qu'avant et je crois que le mannequinat, la vie, le rejet et tout le reste étaient une préparation. Maintenant que je fais ça, je suis la personne la plus heureuse du monde".

À ne pas rater