Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cara Delevingne : éperdument amoureuse de sa petite-amie, elle se confie

Cara Delevingne se dévoile dans sa récente interview pour le magazine Vogue. Pour la première fois, elle y parle librement de sa petite-amie, de sa carrière d'actrice et des inégalités de salaires à Hollywood.

"Je suis très amoureuse. Avant elle, je ne savais pas ce que ça voulait dire d'être amoureuse. Je ne connaissais pas la profondeur de ce sentiment."

Pour la première fois, Cara Delevingne se confie sur le couple qu'elle forme avec la chanteuse St Vincent. En couverture de l'édition britannique de septembre du magazine Vogue, le mannequin (aujourd'hui actrice) dévoile tout sans tabou au photographe Mario Testino.

Des révélations tombent à pic puisque, depuis la semaine dernière, des rumeurs circulent sur ses fiançailles. En effet, Cara a été aperçue avec une bague en diamants au doigt. Si rien n'a été confirmé, les déclarations de la jeune femme à l'égard de sa petite amie nous font penser qu'un mariage pourrait bien être à l'horizon.

Elle révèle dans l'interview comment elle a réussi à assumer sa sexualité et combien le soutien de ses parents a été crucial.

"Adolescente, j'utilisais le mot homosexualité de manière péjorative. Tous mes amis le faisait. Mes parents ont été d'un soutien total. Je suis tellement amoureuse, donc si les gens veulent m'enfermer dans la catégorie lesbienne, très bien."

Une interview surprenante d'honnêteté

Cara Delevingne qui fait la couverture de Vogue, ce n'est plus un évènement. Mais ce numéro-là est différent tant Cara se livre comme jamais elle n'a osé le faire. Sur sa carrière d'actrice, elle se montre très lucide. Elle a conscience que certains réalisateurs s'intéressent à elle seulement pour sa popularité sur les réseaux sociaux et avoue que ça lui fait peur. Au casting du film de l'été, "Suicide Squad", elle avoue s'être démenée pour obtenir le même salaire que ses partenaires masculins. L'inégalité salariale, un problème qui touche aussi Hollywood et contre lequel plusieurs actrices, telles que Jennifer Lawrence, combattent.

La Cara Delevingne des débuts est bien différente de celle qui apparaît en couverture du Vogue aujourd'hui. Et son honnêteté fait du bien.

À ne pas rater