Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cannes 2016 : Valérie Donzelli dévoile son baby bump sur tapis rouge

La première montée des marches du Festival de Cannes réservait bien des surprises. Parmi les apparitions remarquées, celle de Valérie Donzelli : à 43 ans, la réalisatrice attend son troisième enfant. 

Les actrices françaises ont fait deux belles surprises aux téléspectateurs qui regardaient la cérémonie d'ouverture du Festival de Cannes hier soir. Géraldine Nakache et Valérie Donzelli ont toutes deux dévoilé un ventre rond sur tapis rouge, nouvelle d'autant plus réjouissante qu'aucune n'avait annoncé sa grossesse auparavant. L'une comme l'autre protègent farouchement leur vie privée, ce qui explique une telle discrétion en amont.

On ne connaît pas l'identité du père du troisième enfant de la réalisatrice. Valérie Donzelli a eu deux enfants avec son précédent compagnon, Jérémie Elkaïm. La maladie de l'aîné leur avait inspiré le poignant "La Guerre est déclarée", récit de leur combat pour la survie du petit garçon récompensé par de nombreux prix.

Future maman rayonnante pour la montée des marches

Pour mettre en valeur son baby bump, Valérie Donzelli, présidente de la Semaine de la Critique de ce 69e Festival de Cannes, avait choisi une robe lamée et ceinturée signée Vanessa Seward. Entourée de son jury (Alice Winocour, Robert David Mitchell, Santiago Mitre et Nadav Lapid), la cinéaste a monté les marches sous les flashs des photographes pour assister à la projection du nouveau film de Woody Allen, "Cafe Society", présenté à la suite de la cérémonie d'ouverture.

Après avoir sorti le sulfureux "Marguerite et Julien" en décembre dernier, Valérie Donzelli cherche désormais l'inspiration pour se mettre à à la réalisation d'un long métrage. "Je me nourris pour pouvoir réécrire", confiait-elle à Puretrend en décembre 2015. Le Festival de Cannes pourrait devrait lui donner de la matière.

À ne pas rater