Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cannes 2014 : rencontre avec l'incroyable Hilary Swank pour The Homesman

Le film surprise du dimanche 19 mai au Festival de Cannes est «The Homesman». Un long-métrage réalisé par Tommy Lee Jones avec Hilary Swank. Nous avons rencontré l'actrice mythique juste avant sa montée des marches pour parler de ses rôles de femmes fortes et de son image de la France.

Elle nous attend, tout sourire et impressionnante. Hilary Swank est de ces actrices mythiques (et doublement oscarisée) qui semble parfaitement tout maîtriser. De son calendrier d'interviews qui n'a pas plus de 5 minutes de retard (rare à Cannes) à ses réponses bien calibrées, la star est irréprochable. Rencontre avec l'actrice de "The Homesman" juste avant sa montée des marches.

Si vous deviez présenter votre personnage Mary-Bee en quelques mots, que diriez-vous ?

Je dirais que c'est une femme avec une très grande vertu, beaucoup d'intégrité. Elle a ses exactitudes et en même temps une très forte vulnérabilité qui se cache derrière sa franchise.

Vous jouez très souvent des rôles de femmes fortes. Est-ce un reflet de votre propre personnalité ?

J'aime les personnes fortes, quel que soit leur sexe. Le genre de personnage qui a un vrai sens de la vulnérabilité mais qui a avant tout une incroyable force. Ces personnes veulent rendre les choses meilleures, faire un monde meilleur aussi et surmonter tous les obstacles. C'est très intéressant pour moi.

Des toutes ces femmes très différentes que vous avez incarnées, laquelle vous ressemble le plus alors ?

Hummm... Probablement Maggie Fitzgerald de "Million Dollar Baby". Parce que c'est une femme qui a un rêve et qui fait son maximum pour le poursuivre quel que soit les obstacles qu'elle rencontre.

Certaines actrices vous inspirent-elles ?

Oui certaines actrices mais surtout des réalisateurs et des scénaristes. Pour moi les films sont vraiment très importants parce qu'ils nous offrent des histoires à raconter. Ils nous permettent d'apprendre des choses, parfois sur nous-même afin de ne pas vivre certaines aventures de la vie seuls. Des films qui éveillent notre imagination, qui font en sorte que nous sommes moins contrait au jugement et surtout beaucoup plus ouvert d'esprit. Certains films sont aussi des échappatoires. Je m'inspire donc de toutes ces personnes capables de raconter des histoires, que ce soit dans le cinéma, la musique, ou dans un livre.

Et concernant le cinéma français, quelques favoris ?

Vous savez, ma connaissance du cinéma français se limite surtout à de très vieux films avec des réalisateurs qui nous ont quitté il y a quelques années. Je vais devoir faire plus de recherches sur la nouvelle génération, vous me conseillez qui ?

Ils sont nombreux, même à Cannes cette année comme Olivier Assayas ou Olivier Dahan... Justement concernant la France, vous y passez une bonne partie de l'année au quotidien, comment ça se passe ?

Je vis principalement aux Etats-Unis mais c'est vrai que je passe pas mal de temps en France. J'aime énormément y voyager. D'ailleurs ça me rappelle quelque chose dont on a parlé récemment avec Tommy Lee Jones : il a en tête une sorte de stéréotype des Français qui seraient des gens très réservés, silencieux et secrets. C'est complètement faux, je pense que les Français disent les choses telles qu'elles sont, ils disent vraiment ce qu'ils pensent. J'aime beaucoup ça car on peut être une meilleure personne et un meilleur artiste quand on nous dit la vérité.

Vous êtes déjà venue à Cannes récemment, qu'est-ce que ce Festival représente pour vous ?

C'est seulement ma deuxième fois au Festival de Cannes et cette année c'est la première fois que je viens pour présenter un film. C'est un véritable honneur, un merveilleux prestige et un privilège de présenter en avant-première ce film ici. Beaucoup de grands films ont été présenté en premier dans ce Festival donc je suis heureuse de présenter "The Homesman" ici. C'est extraordinaire.

Vos prochains projets ?

Je serai très prochainement dans un film qui s'appelle "You're not you" (avec Josh Duhamel et Emmy Rossum) et dans un projet à la télévision pour la chaîne HBO qui s'appelle "Mary & Martha"

Propos recueillis par Aurélia Baranes

À ne pas rater