Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cannes 2014 : grosse panique sur i-Télé et Canal+ !

Les intermittents du spectacle ont encore sévi. Hier, mardi 14 mai 2014, lors de la première soirée de ce 67ème Festival de Cannes, les chaînes Canal+ et i-Télé en ont fait les frais.

Après la "prise d'otage" du plateau du JT de France 2 en avril 2014 de David Pujadas, qui avait été contraint d'interrompre son journal, c'est au Festival de Cannes 2014 que les intermittents du spectacle se sont donné rendez-vous. Et en deux actes.

Acte 1 : i-Télé

Alors que i-Télé couvrait cette première montée des marches du Festival de Cannes 2014, la chaîne d'informations en continue a dû interrompre son direct. Le présentateur Olivier Benkemoun, accompagné de Matthias Gurtler, commentait en direct ce 67ème Festival de Cannes quand des intermittents du spectacle se sont installés au deuxième plan avec des pancartes de revendications. Lorsqu'Olivier Benkemoun a commencé à expliquer qu'ils allaient effectivement parler des intermittents pendant ce Festival, l'un d'entre eux s'est carrément invité face caméra. Le présentateur a alors tenté de faire sortir l'homme du cadre en lui expliquant qu'il n'est "pas obligé de vous installer sur le plateau". S'en suivent quelques secondes pendant lesquelles l'homme tente de faire entendre son point de vue tandis qu'Olivier Benkemoun lui rappelle que la parole leur sera accordée mais que ce n'est pas le moment. Le direct de Cannes d'i-Télé est alors coupé.

Acte 2 : Lambert Wilson interrompu

Comme chaque année lors du Festival de Cannes, le Grand Journal avait installé son plateau télé sur la croisette. Vers 20h15, Antoine de Caunes appelle son invité, l'acteur Christophe Lambert. Actuellement à l'affiche de la comédie "Barbecue" avec Florence Foresti et Franck Dubosc, l'acteur français est à Cannes en tant que Maître de Cérémonie de l'ouverture de ce 67ème Festival de Cannes. Mais à peine installé, une dizaine de personnes, qui se sont présentées comme des intermittents du spectacle, ont semé la zizanie sur le plateau et ont souhaité prendre la parole sous le regard incrédule de Lambert Wilson. Canal+ a presque immédiatement coupé le direct. Lorsque l'émission a repris normalement quelques secondes après, Lambert Wilson a détendu l'atmosphère avec une petite boutade lancée à Antoine de Caunes : "Je dois dire que vous ne lésinez pas sur la mise en scène, vous y allez à fond".

À ne pas rater