Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cannes 2013 : Audrey Tautou, maitresse de ceremonie vitaminee

Le 66ème Festival de Cannes s'est terminé par une cérémonie de clôture haute en couleur et en émotions. Audrey Tautou, pétillante maîtresse de cérémonie, a attiré tous les regards en misant sur une robe particulièrement colorée. Une jolie touche printanière qui a permis à la jolie brune de s'imposer parmi les plus beaux looks de ce Festival.

C'est avec timidité qu'Audrey Tautou ouvre la cérémonie de clôture et la remise des prix tant attendue. Mais l'actrice sait comment détendre l'atmosphère et très vite, charme le public par ses paroles, son sourire et sa tenue. Adepte des robes mi-longues, Audrey Tautou surprend ce soir-là en misant sur une robe Prada longue à traîne, au jupon gonflé. Une véritable oeuvre d'art, digne de fouler la scène du Palais des Festivals.

La robe rouge corail est ceinturée de deux larges rubans roses, qui permettent de nouer la pièce dans le dos. Un jeu de rubans qui habille tout en subtilité la chute de reins de l'actrice et met en valeur sa taille fine. Côté mise en beauté, Audrey Tautou mise sur un maquillage discret, tout en légèreté. Sa coupe courte apporte une vraie touche de modernité à l'ensemble, mais reste chic grâce à des boucles d'oreilles en or gris, diamants et morganite de la collection Frisson de Chaumet.

Grâce à cette tenue vitaminée, Audrey Tautou sort du lot et attire le regard. Même si Nicole Kidman et Uma Thurman sont divines en robes blanches, il faut avouer que celle de l'actrice d'"Amélie Poulain" attire plus l'attention.

Audrey Tautou clôt avec élégance et fraîcheur ce 66ème Festival de Cannes, toujours aussi chic et glamour...

À ne pas rater