Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Camille Cerf balance sur Miss Univers : "C'est un peu de la triche"

On la donnait grande favorite depuis le début de la compétition, pourtant ce dimanche 25 janvier 2015 à Miami Camille Cerf est repartie sans écharpe du concours Miss Univers 2014. Une défaite qui passe plutôt mal... 

Ce 25 janvier 2015 après plus de 15 jours de compétition, le verdict est tombé à Miami, Miss Colombie Paulina Vega a été couronnée Miss Univers 2014. Une victoire un peu surprise difficile à avaler pour Camille Cerf. Il faut dire que depuis le début, Miss France était donnée grande favorite.

Défaite difficile pour la jeune femme de 20 ans qui après des semaines passées outre-Atlantique avec les 87 autres candidates au titre de Miss Univers 2014 a vu l'écharpe lui passer sous le nez. Parmi les quinze dernières participantes en lice pourtant, la belle blonde n'aura pas réussi à remporter le concours. Une défaite un peu amère pour celle qui s'est rapidement confiée sur son aventure au journal La Voix du Nord.

Miss France balance

Et là, Camille ne s'est pas privée pour dire ce qu'elle pensait : "Un concours de beauté où la chirurgie esthétique est autorisée, ça n'est pas tout à fait normal. Dans ce cas, cela revient à élire celle qui a le meilleur chirurgien".

Loin des critères de beauté de Miss France, le règlement de Miss Univers autorise effectivement les petites "retouches". La jeune femme explique également : "Pendant les répé­ti­tions, la coach ne cessait de nous répé­ter qu'il ne s'agis­sait pas d'élire seule­ment une plas­tique. Mais on se rend compte qu'en fait, il s'agit bien de ça. Déjà, un concours de beauté où la chirur­gie esthé­tique est auto­ri­sée, ça n'est pas tout à fait normal. Dans ce cas, cela revient à élire celle qui a le meilleur chirur­gien. (...) Plus de la moitié des parti­ci­pantes ont eu recours à la chirur­gie esthé­tique. Pas forcé­ment de très grosses opéra­tions, mais c'est un peu de la triche".

Malgré tout, plutôt positive sur son expérience américaine, celle qui succède à Flora Coquerel sous la couronne de Miss France a tout de même déclaré : "C'est déjà une très grande fierté pour moi d'être dans les quinze plus belles femmes de l'uni­vers... selon ce concours ! (...) Je me dis que j'au­rais mérité ma place dans le top 10. Mais je n'ai pas de regret".

À ne pas rater