Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

C'est quoi le style belge ?

Définir le style belge en quelques mots semble être une tâche aussi ardue que de donner au pays un gouvernement stable. Foncièrement bipolaire, la Belgique est certes petite, mais furieusement créative, surtout dans la mode, l'art, la littérature et le design contemporains. Marqué par la division entre Anvers et Bruxelles, le milieu de la mode belge regorge aussi bien de nouveaux talents que de noms établis, tels qu'Ann Demeulemeester, Dries Van Noten ou Walter Van Beirendonck.

Mélange de pragmatisme, d'innovation et de romantisme, le style belge se démarque par sa singularité et son approche alternative. Pour Christophe Coppens, créateur d'accessoires à tendance surréaliste, chapeautant aussi bien la famille royale que les ados bruxellois, le style belge est à la fois "sans chichis, essentiel, de qualité et les pieds sur terre". Pour lui, la mode belge "vient des tripes" et reste "élégante, tout en gardant un profil bas". La question semble diviser les Belges eux-mêmes, hésitant souvent lorsqu'on leur pose la question et peinant parfois à trouver une réponse.

Selon le Liégeois Laurent Dombrowicz -consultant international et expert de mode installé à Paris depuis les années 90- le style belge provient d'un désir de rupture et de différentiation: "L'éclosion de la mode belge au début des années 80 correspondait à une remise à plat de l'élégance, un peu comme l'ont fait les Japonais dix ans auparavant", explique-t-il. "La Belgique n'existait pas sur la carte de la mode et voulait s'émanciper de l'influence française et italienne. Le seul trait commun de cette première génération est donc un questionnement fondamental sur la mode et les codes, autant masculins que féminins." Petit tour de la question dans les rues de la capitale...

Philippe Pourhashemi

À ne pas rater