Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Brigitte Bardot : sa surprenante lettre à Choupette, la chatte de Karl Lagerfeld

Fervente défenseuse des animaux, Brigitte Bardot a décidé de s'adresser directement à la précieuse Choupette afin de protester contre l'utilisation de fourrure dans les créations de Karl Lagerfeld. Une lettre publiée sur le compte Twitter de l'actrice et que Puretrend vous propose de découvrir.

Choupette, la chatte vénérée du créateur Karl Lagerfeld, a du courrier - et pas des moindres. L'actrice et ancien sex-symbol Brigitte Bardot, connue aujourd'hui pour sa défense acharnée des animaux au sein de la Fondation qui porte son nom, a en effet écrit une missive tout spécialement adressée à l'animal, la priant de convaincre son maître de ne plus faire de créations avec de la véritable fourrure.

"Si tu lui miaules ton chagrin, il le comprendra"

Karl Lagerfeld, directeur artistique de Fendi, a en effet annoncé un défilé "haute fourrure", devant se tenir à Paris le 8 juillet prochain. Une nouvelle qui a fait bondir l'actrice, qui a publié une copie de sa lettre manuscrite sur son compte Twitter.

Brigitte Bardot écrit : "Ma tendre Choupette, je compte sur toi pour ronronner à l'oreille de Papa Karl le désespoir que tous tes petits frères à fourrure ressentent lorsqu'il fait "la promo" de leurs dépouilles. Eux, qui comme toi, ne demandent qu'à vivre, sont innocents et sont condamnés à mort pour que leurs peaux servent de parures à des "inhumaines"".

Et l'actrice compte bien sur la relation privilégiée entre Karl Lagerfeld et sa chatte pour que ce dernier cède : "Si tu lui miaules ton chagrin il le comprendra et donnera l'exemple tant attendu. Il ne peut rien te refuser ! Je te câline ma reconnaissance". Une stratégie plutôt ingénieuse lorsque l'on sait que la place qu'occupe cette boule de poils millionnaire dans la vie du créateur. C'est la deuxième fois en quelques jours que Brigitte Bardot sort de sa réserve pour montrer au créneau, après avoir exprimé son incrédulité face à l'affiche de la Peta montrant Zahia nue contre la violence faite aux animaux.

À ne pas rater