Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Brigitte Bardot, Laetitia Casta, Inna Shevchenko : les femmes derriere Marianne

Lundi 15 juillet, François Hollande a présenté le nouveau timbre Marianne, qui sera disponible dans toutes les Poste dès mardi. La Marianne, qui a été représentée jeune et rappelle l'univers de dessins-animés, a été dessinée par le duo David Kawena et Olivier Ciappa. Mais très vite, le dessinateur Olivier Ciappa a lancé la polémpique en avouant qu'il s'était en partie inspiré de la chef des FEMEN, Inna Shevchenko. Mais ce n'est pas la première fois que la Marianne fait parler d'elle. Retour sur les célébrités qui ont inspiré les créateurs des timbres et bustes Marianne, de Brigitte Bardot à Evelyne Thomas...

En annonçant qu'il s'était inspiré de la chef des FEMEN, mouvement féministe venu d'Ukraine, Olivier Ciappa a déclenché une véritable polémique. Pourtant, il insiste sur le fait que la Marianne n'est pas seulement Inna Shevchenko mais bien un mélange de plusieurs femmes fortes.

"Pour tous ceux qui demandent le modèle de Marianne, c'est un mélange de plusieurs femmes, mais surtout Inna Shevchenko, fondatrice des Femen", a-t-il tweeté dans la journée. "Inna Shevchenko n'est pas la seule inspiration de ce timbre. Ce n'est pas Inna qui est devenue Marianne. C'est un mélange de personnages réels, tels que l'actrice Marion Cotillard , qui représente le talent de la France à l'étranger, Roselyne Bachelot, Christiane Taubira, qui se sont mobilisées en faveur du mariage homosexuel. Pour moi, Marianne, qui est représentée seins nus, en 1789, aurait certainement été une Femen car elle se battait pour les valeurs de la République, la liberté, l'égalité, la fraternité. Inna est la seule parmi celles qui m'ont inspiré à ne pas être française..."

Avant le XXème siècle, les bustes de Marianne, symbole de la République Française, étaient créés en se servant de modèles anonymes. Mais en 1969, Brigitte Bardot devient la première célébrité à prêter ses traits au buste de Marianne, sculpté par l'artiste Alain Aslan. En 1978, le même sculpteur modèle Marianne en s'inspirant de Mireille Mathieu, âgée alors de 32 ans.

En 1985, Catherine Deneuve devient une autre des Marianne, avant de céder la place à Inès de la Fressange en 1990. Une des Marianne les plus connues est certainement Laetitia Casta, top model glamour, qui incarna la symbole de la République française en 1999. La dernière polémique date de 2003, quand c'est l'animatrice télé Evelyne Thomas qui est choisi pour représenter Marianne... Du coup en 2006, la Marianne redevient anonyme.

Faut-il une Marianne connue ou une anonyme pour représenter la République française ?

À ne pas rater