Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Bresil, Inde, Japon : les secrets minceur à travers le monde

On a toutes notre petite recette pour garder la ligne. Mais connaissez-vous le secret de nos voisines aux quatre coins du monde ? Brésil, Inde, Thaïlande ou encore Japon, zoom sur ces aliments minceur qui ont fait leurs preuves.

Quand il s'agit de perdre quelques kilos superflus, on applique presque toujours les mêmes méthodes. On réequilibre son assiette, en évitant de sauter des repas et en prenant un vrai petit déjeuner. On se méfie des faux alliés minceur et on fait les bons calculs gourmands. Parfois, on se tourne aussi du côté des stars pour observer les dernières tendances en terme de régime, même si on sait qu'avec eux, on a toutes les chances de regrossir.

Mais vous êtes vous déjà penché sur ce que font nos voisines ? Quel est, par exemple, le secret des Brésiliennes ou des Japonaises pour une silhouette parfaite ?

Brésil : riz et haricots, le duo incontournable

De l'autre côté de l'Atlantique, là où les femmes accros à la chirurgie esthétique se dandinent en string sur la plage de Copacabana, il y un incontournable dans l'alimentation de tout Brésilien : le riz et les haricots. Ce n'est pas franchement glamour, dit comme ça, mais ces deux aliments ont une excellente réputation et sont mis en avant comme des alliés minceur. Pourquoi ? Parce que pauvres en gras et en calories, les haricots sont rassasiants (car riches en fibres), contiennent des antioxydants et permettent de réguler le taux de sucre dans le sang. Associés au riz, plein d'acides aminés, ils constituent une protéine parfaite. Selon une étude publiée dans le journal "Obesity Research", une pareille alimentation permettrait de diminuer de 14% le risque d'obésité.

Inde : le curcuma, brûle-graisse

L'Inde est connue pour ses mets épicés et colorés, où le curry et le curcuma s'invitent partout. Le curcuma, c'est d'ailleurs un aliment observé de près pour ses bénéfices sur la ligne. Les chercheurs auraient ainsi mis en avant son action brûle-graisse. Les épices, dont le curcuma, sont aussi utiles pour assaisonner un plat sans forcément y ajouter de matières grasses ou du sel. Une bonne façon de préparer un plat savoureux et moins calorique.

Thaïlande : vive le piment

En Thaïlande, la cuisine se veut souvent (très) épicée. Si les piments ont tendance à nous brûler le palais, ils ont aussi des vertus minceur. En effet, la diététicienne Felicia Stoler a mis en avant leur utilité. En effet, manger épicé permettrait de mieux se rendre compte de son niveau de satiété, et donc de s'arrêter avant de se sentir trop plein. Elle explique aussi qu'on a tendance à manger moins lorsque le plat est très épicé. Enfin, qui dit piments dit eau pour étancher le volcan qui se réveille dans notre bouche. Du coup, on se remplit l'estomac et on a vite plus faim.

Japon : à chaque mets son assiette

Il n'y a pas que les aliments qui nous aident à garder la ligne, la façon dont on mange est aussi intéressante. Au Japon, par exemple, chaque aliment est dissocié et a droit à son propre récipient, parsemant la table d'une multitude de plats. Or, les expériences menées par des chercheurs ont montré qu'on tend à manger moins quand on se sert dans de petits récipients. Le contraste de couleur entre le mets et le plat jouerait aussi un rôle (on se rendrait mieux compte des quantités ingérées quand le contraste est fort). Du coup, manger dans plusieurs petites assiettes/bols pourrait finalement nous aider à manger moins.

C.B.

À ne pas rater