Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Bradley Cooper, mauvais souvenir avec Alias : "Je voulais me tirer une balle"

Si aujourd'hui Bradley Cooper peut se vanter d'être un acteur incontournable (en plus d'un sex-symbol), il y a 10 ans, il a pourtant failli mettre un terme à sa carrière. La raison ? Sa mauvaise expérience sur le tournage de la série "Alias", de J.J Abrams... Dans le nouveau numéro de GQ, l'acteur raconte cette période sombre.

Aujourd'hui, Bradley Cooper est un acteur mondialement connu, surtout depuis son rôle de fêtard dragueur dans "Very Bad Trip"... C'est ensuite des films comme "Limitless", "The Place Beyond the Pines" et "Happiness Therapy" qui ont fini de le hisser parmi le firmament des acteurs incontournables du moment. Pourtant, Bradley Cooper a failli stopper sa carrière à l'époque où il jouait dans la série "Alias" avec Jennifer Garner, soit au début des années 2000.

C'est lors d'une interview pour le magazine GQ, que l'acteur s'est confié sur ses débuts difficiles et la désillusion terrible que fut "Alias" : "Au début, je ne travaillais que 3 jours par semaine. Et puis dans la saison 2, ils m'ont encore plus mis de côté. Et avant même que je m'en rende compte, je me disais 'Je vais me tirer une balle !'" C'est alors qu'il décide de quitter la série, quitte à retourner au chômage. "J.J [Abrams] m'a juste dit "Ok", je pense qu'il aurait fini par me virer de toute façon..." Et après s'être blessé lors d'un match de basket, quelques jours plus tard, Bradley a même pensé à arrêter complètement sa carrière, alors même qu'il venait tout juste de se lancer dans le milieu... "Au bout d'un moment, il faut t'y faire, 'Le business ne veut simplement pas de toi', tu vois ce que je veux dire ?"

À l'époque, l'acteur se débattaient aussi contre le démon de la drogue... Une période de sa vie sur laquelle il s'est déjà exprimé, dont il est fier d'être sorti et qui a changé sa façon de se voir en tant qu'acteur. "Je tournais des films, et un jour j'ai l'occasion de tourner avec Sandra Bullock (dans "All About Steve", ndlr), de rencontrer plein de gens. Je suis sobre et je me dis 'Oh, je suis vraiment moi-même, je n'ai pas besoin de jouer le rôle de quelqu'un que je ne suis pas, et pourtant les gens veulent bien bosser avec moi ?' Je me suis redécouvert et c'était merveilleux."

On ne doute pas que l'acteur saura de nouveau nous convaincre de son talent dans "American Bluff", prévu pour le 5 février, dans lequel il retrouve le réalisateur David O. Russell et sa co-star Jennifer Lawrence...

À ne pas rater