Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Boire trop fait-il vraiment grossir ?

Boire fait-il grossir ?
Boire fait-il grossir ?

L'été est arrivé et avec lui la vague des apéros et autres journées remplies de boissons alcoolisées. Il est donc grand temps de se poser vraiment la question : boire fait-il vraiment grossir ? La réponse n'a pas l'air d'être celle qu'on espérait...

Vous avez trimé tout l'hiver, sué tout le printemps pour atteindre le summer body qui vous permettra de faire la belle en bikini, un mojito à la main, sur les plages de Saint-Malo. Problème, votre cocktail ne pourrait pas seulement vous coller un mal de tête le lendemain et vous faire donner votre numéro de téléphone à un inconnu en claquettes-chaussettes croisé aux toilettes du camping. Il pourrait aussi vous faire reprendre les kilos durement perdus avant les vacances !

C'est que nous annonce tristement la diététicienne australienne Anne Finch au DailyMail. Selon elle, la consommation d'un verre de vin ou d'une bière par jour peut faire prendre jusqu'à 11 kilos par an. Elle nous apprend aussi qu'un verre de vin équivaut à l'apport calorique d'un donut ! Et que pour une grosse soirée, on peut compter plus de 950 calories pour quatre cocktails, et bien 700 pour le petit déjeuner gueule de bois du lendemain. Séchez vos larmes, on vous voit pleurer derrière votre écran.

Quel alcool choisir ?

Les coupables : les calories vides que contiennent les boissons. Pas un nutriment, rien. On grossit et on doit quand même manger pour donner à notre corps ce dont il a besoin... Qu'est-ce qu'on fait, demanderez-vous ? On peut déjà choisir des alcools moins caloriques, tel que le vin rouge, le champagne ou la bière. Ou sinon, on arrête purement et simplement de boire. Une mauvaise nouvelle qui ne nous donne qu'une envie : prendre un verre !

.
À ne pas rater