Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Blondie, chanteuse mythique et icône mode

Première femme à évoluer dans le milieu pop-punk, Debbie Harry est devenue une véritable référence musicale autant qu'une icône mode.
Première femme à évoluer dans le milieu pop-punk, Debbie Harry est devenue une véritable référence musicale autant qu'une icône mode.

"Bye Bye Blondie" c'est le nouveau film choc de Virginie Despentes qui après "Baise-moi" revient avec une histoire d'amour entre deux femmes sur fond de rock'n'roll attitude devant comme derrière la caméra.

Et c'est pour ça que le titre ne doit rien au hasard. Comment ne pas faire le rapprochement avec l'un des groupes les plus mythiques, Blondie ? Porté par la charismatique Debbie Harry le groupe s'impose comme pionner en matière de pop punk au début des 70's. Légende musicale, première femme dans l'univers punk et inscrite au Rock'n'roll Hall of Fame, Debbie Harry est aussi une icône mode.

Avec sa coupe emblématique, cette Cléopâtre platine, ancienne bunny chez Playboy secoue le CBGB en chantant "Heart of Glass" en legging et blouson de cuir, ose l'oeil fumé fuchsia et même les combinaisons dorées en jouant des hanches.

Fini l'image des punks recouverts d'épingles à nourrice, Debbie Harry joue sur une registre plus glam', une sorte de Marilyn Monroe trash et sans limite côté look. Véritable kamikaze, elle ose les genouillères avec une mini dress blanche, les combinaisons bleues et les accessoires coordonnés, le mixe des rayures et des pois. Charismatique, la chanteuse est de celles qui peuvent oser les cocktails les plus explosifs sans que le look vire au carnage mode.

Immortalisée par Andy Wharol, la chanteuse joue sur tout les registres, de l'androgyne dans des vestes de costumes à l'hyper-féminité à grand renfort de t-shirt court et de porte-jarretelles apparents. Et oui c'est à elle que Taylor Momsen a piqué cette caractéristique mais avec moins de succès. Et elle n'est d'ailleurs pas la seule chanteuse à s'inspirer de Debbie Harry dont le style continue aujourd'hui encore de faire recette.

 

Wayfarer sur le nez et crinière wild de rigueur, retour sur le style de Debbie Harry en images sur Puretrend.

 

Marie Bresson-Mignot

À ne pas rater