Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Bienvenue dans le monde de l' "iBeauté"

L'application "Make Up" sur iPhone
L'application "Make Up" sur iPhone

On peut maintenant, grâce à un accessoire qui investit de plus en plus nos sacs, l'iPhone, trouver le rouge à lèvre parfait, choisir notre couleur de cheveux, acheter des produits cosmétiques ou même bientôt, décider de se faire refaire le nez, dans le métro.

Les "beauty apps" envahissent le monde de l'iPhone : toutes sortes d'applications existent, et, parce qu'elles sont interactives, bouleversent petit à petit notre rapport au monde des cosmétiques et de la beauté.

Selon le New York Times, les "beauty apps" représentent un marché considérable : "Sept à dix millions d'utilisateurs d'iPhone ou d' iTouch ont déjà téléchargé une application beauté ou indiqué une volonté de le faire" .

"Make Up", par exemple, est un véritable guide de maquillage perso, qui permet de télécharger sa photo, et d'appliquer différentes teintes de rouge à lèvre, gloss etc. sur nos lèvres pixellisées. Sans parler du coté ludique, on s'y retrouve: un coût modique, 99 centimes de dollars, pour un gain de temps non négligeable: plus besoin d'aller en boutique.

Dans la même lignée, "Make up Pro" propose pour 2.99 euros des trucs et astuces de professionnels pour bien choisir son mascara, son eyeliner ou son Gloss ou encore des techniques de maquillage adaptées à toutes les situations.

Plusieurs grandes marques se sont d'ailleurs intéressées de près à ce nouveau médium publicitaire qui pourrait très vite rapporter gros.

Lancôme a lancé une application gratuite baptisée "Lancôme Make-Up", pour promouvoir sa nouvelle ligne de maquillage Automne-Hiver 09 "Declaring Indigo" créée par Aaron De Mey, la Directeur Artistique du maquillage. L'application permet de concevoir des looks maquillage, de tester la collection en associant les couleurs d'une palette fictive et tactile. Une fois le look parfait trouvé, on peut le conserver en l'enregistrant et même se l'envoyer par mail.

L'Oréal Paris a aussi investi dans l'univers des "iPhone apps" en éditant un guide beauté réalisé par des professionnels. Cette application propose des vidéos, un diagnostic beauté, des conseils de spécialistes et évidemment... les produits de la marque.

La marque Avon s'est également jetée dans ce marché juteux cet automne avec "AvonTips" une application, toujours gratuite, qui propose des astuces et réductions ainsi que des vidéos et du contenu sur les dernières tendances de la marque. "Deal of the Day", un autre programme de la marque, permet, bien entendu, d'acheter, depuis son iPhone, les produits Avon.

Les beauty apps nous aident également à décider de changer de coiffure. "ColorTry" (0.99 dollars) change la couleur des cheveux d'une photo chargée et permet de se voir en blonde clair, en rousse pétillante ou avec des couleurs de cheveux plus excentriques. Un résultat plutôt naturel et pas mal réussi. Dans le même genre, il y a aussi "iStylist" qui coûte 0.99 dollars également, plus fun, moins réaliste, mais qui permet en plus d'ajouter plus d'une centaine d'accessoires, lunettes et chapeaux.

Besoin de vérifier si son mascara n'a pas coulé? "iMiroir" permet de transformer son téléphone en glace portative juste en retournant son téléphone.

Mais la "beauty app" peut aussi être poussée à l'extrême et dépasser les simples jeux de relooking. A l'instar des "extreme makeovers", des applications reservées au domaine de la chirurgie esthétique ont vu le jour aux Etat-Unis.

Depuis octobre, il existe déjà une application baptisée "Shafer Plastic Surgery App" qui apporte des réponses à plus de mille questions posées par des personnes intéressées par la chirurgie esthétique. La version complète à 2.99 dollars propose même des réponses sur les procédures chirurgicales du créateur, le Dr. David Shafer lui-même et en direct.

Mais ce n'est pas fini: Reuters.com annonce le lancement très prochain d' "iSurgeon", une application iPhone développée par un chirurgien de Miami, le Dr. Michael Salzhauer.

Cette application permet de modifier soit-même sa photo pour savoir à quoi on ressemblerait avec des lèvres plus pulpeuses, des injections de botox ou le nez refait! iSurgeon sera gratuit pendant un mois, et coûtera ensuite 2.99 dollars.

Attention cependant, cette application pourrait coûter beaucoup plus cher à celles qui se décideraient ensuite à appliquer ces changements virtuels, à la réalité.

Retrouvez l'article sur les applis Mode sur iphone, ici!

Louise Brosolo

À ne pas rater
Sur le même thème
Rencontre : bienvenue dans le petit monde de Daniela Villegas...